Pas de panique pour la litière

De plus en plus de producteurs sèment du panic érigé. Une solution abordable à la pénurie de litière. Diaporama de la récolte de cette plante.

Au printemps 2010, Le Bulletin des agriculteurs a assisté à la récolte du panic érigé à la ferme Du Grand Orme, à Sainte-Mélanie, dans Lanaudière. Le panic récolté a été soufflé la même journée sur les planchers des poulaillers.

Pour en connaître davantage, l’article «Pas de panic pour la litière», paru en page 28 du numéro de mars 2011, présente l’expérience de quatre producteurs.

Commentaires