Pfizer Canada prend des mesures pour venir en aide aux éleveurs de l’ouest

Montréal (Québec), 12 septembre 2002 – Pfizer Canada Inc. et le Groupe de la santé animale de Pfizer ont annoncé qu’ils prennent différentes mesures pour venir en aide aux fermiers des régions de l’Alberta et de la Saskatchewan touchées par la sécheresse.

Pfizer Canada donne 35 000 $ à Hay West afin de faire parvenir du foin
dans les provinces des Prairies éprouvées par la sécheresse. De plus, le

Groupe de la santé animale de Pfizer fait don d’une valeur de 10 000 $ de
DECTOMAX(*) à verser, parasiticide pour le bétail largement employé, et d’une
partie des ventes d’automne de ce produit afin de soutenir les fermiers dans
le besoin.

« Les temps sont durs pour les éleveurs et leur bétail », a dit Andrew
Moore, directeur de la Groupe de la santé animale de Pfizer Canada. « Nous ne
pouvons commander la pluie, ni atténuer la détresse des producteurs, ni
compenser leurs pertes. Cependant, nous pouvons nous impliquer et essayer de
soulager une partie des difficultés financières qui pèsent sur leurs épaules
en leur fournissant du foin. »

Grâce au don de 35 000 $, cinq wagons de nourriture à bétail partiront de
l’est du Canada à destination des régions de l’Alberta et de la Saskatchewan
où sévit la sécheresse.

« Les fermiers de l’ouest ont encore grand besoin de nourriture pour leurs
animaux. Nous avons donc beaucoup de foin à mettre dans des wagons avant qu’il
ne fasse trop froid pour le fumiger, » a dit Pierre Brodeur, président de Hay
West. Un don d’entreprise tel que celui-ci nous aide énormément.

La seconde partie de la contribution de Pfizer comprend un don de
DECTOMAX(*) à verser d’une valeur de 10 000 $ de la part du Groupe de la santé
animale. « Des bons seront remis aléatoirement aux éleveurs qui ont participé à
la loterie Hay West », a dit le Dr Pete Knight, chef des Services techniques de
la Santé animale de Pfizer. « En plus d’avoir à nourrir leurs animaux, les
fermiers doivent s’assurer que ceux-ci sont en santé. En leur fournissant un
produit tel que DECTOMAX(*) à verser, nous voulons les soulager d’un des
fardeaux financiers qui pèsent sur leurs épaules. »

En troisième lieu, le Groupe de la santé animale de Pfizer s’engage à
donner une partie du produit des ventes d’automne de DECTOMAX(*) à verser.
« Cet automne, une partie du coût de chaque achat de DECTOMAX(*) à verser fait
n’importe où au Canada sera versée aux fermiers victimes de la sécheresse qui
sévit en Alberta et en Saskatchewan, a dit le Dr Knight. La sévérité de la
sécheresse et son impact sur la collectivité agricole nous dépassent. Nous
voulons faire savoir aux fermiers que, chez Pfizer, nous ne nous limitons pas
à vendre des produits de santé animale; nous sommes également là pour leur
venir en aide lorsque leur collectivité et leur mode de vie sont menacés. »

Pfizer Inc découvre, met au point, fabrique et commercialise des
médicaments d’ordonnance de premier ordre à l’intention des humains et des
animaux ainsi que des produits de consommation parmi les plus connus au monde.
Pfizer Canada emploie environ 2 300 personnes au pays. Le siège social du
Groupe des produits pharmaceutiques et celui du Groupe de la santé animale
sont situés à Montréal, au Québec.

Les médicaments vétérinaires de Pfizer comprennent une vaste gamme
d’antiparasitaires, de vaccins et d’anti infectieux, notamment DECTOMAX(*),
Bovi-Shield(MC), CattleMaster(*), One Shot Ultra(MC), Liquamycin(*) LA-200(*),
ResVac(MC) 4/Somubac(MD) et ScourGuard(*).

(*) M.C. de Pfizer Products Inc., Pfizer Canada Inc., licencié

(MC) M.C. de Pfizer Canada Inc.

(R) Marque déposée de Pfizer Products Inc., Pfizer Canada Inc., licencié

Commentaires