Plus de plantes génétiquement modifiées plantées en 2002 en Ontario

Guelph (Onatario), 1er août 2002 – Les agriculteurs ontariens ont à nouveau décidé de faire confiance aux plantes génétiquement modifiées en 2002.

Les estimés pour 2002 prévoient que de 40 à 50 % du soya (25 à 30 % en 2001), 45 à 50 % du maîs (40 % en 2001) et de 90 à 95 % du canola (80 % en 2001) proviennent de semences modifiés génétiquement afin de résister aux herbicides ou à certains parasites.

L’utilisation des biotechnologies profitent tant aux agriculteurs qu’aux consommateurs avec une meilleure qualité et sécurité alimentaire, réduction de l’utilisation des pesticides, rendements accrus, coût de production minimisé tout en offrant une excellente qualité à prix raisonnable pour les consommateurs.

Commentaires