Plus vieilles et plus fertiles

En plus d’allonger leur espérance de vie, manger bio rendrait des insectes plus fertiles, selon une étude américaine. Les biologistes ont étudié deux cohortes de 200 mouches à fruits. Celles qui ont été nourries avec des aliments biologiques ont vécu jusqu’à 80 % plus longtemps et ont pondu plus d’œufs que leurs congénères alimentées avec des produits issus de l’agriculture conventionnelle. Comment expliquer ces résultats? Les scientifiques n’ont pas détecté un taux de vitamines significativement plus important dans les produits biologiques que dans les autres. Ils notent néanmoins que les aliments biologiques contiennent moins de nitrates et plus de polyphénol que les autres. Présents notamment dans les engrais, les nitrates perturbent l’équilibre hormonal et pourraient donc avoir un impact sur la fertilité. Quant aux polyphénols, il s’agit de molécules antioxydantes qui renforcent le système immunitaire. Elles pourraient donc avoir un lien avec l’espérance de vie. Faut-il en conclure que manger bio est meilleur pour la santé humaine? Les chercheurs ne vont pas jusque-là, puisque leur échantillon était constitué de mouches à fruits et non d’hommes et de femmes.

Source : JournaldeMontreal.com

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires