Près de 20 M$ de plus pour les pertes dans le fourrage

La Financière agricole a annoncé un versement de 19,5 M$ à 4 790 producteurs de foin et de pâturages dans le cadre du Programme d’assurance récolte (ASREC). Il s'agit d'un quatrième versement en lien avec les pertes subies l'an dernier par les producteurs à la suite de la sécheresse qui a sévit durant le printemps et l'été, ainsi des conséquences du manque d'eau par la suite. La région du Bas-Saint-Laurent recueille plus de la moitié des indemnités. Depuis plusieurs années, les conditions climatiques rendent difficiles la cultures de foin dans la région.

Ce dernier versement inclut des " indemnités pour les pertes de qualité des 2e et 3e fauches, les pertes de quantité de la 3e fauche et la 3e période de croissance des pâturages, la valeur de remplacement actualisée, ainsi que les ajustements pour les situations climatiques particulières et exceptionnelles', précise le gouvernement.

En tout, la Financière a versé 66,5 M$ en indemnités versées à près de 5 131 producteurs de foin et de pâturages en 2020. L'assurance couvrait 5 380 producteurs de foin et de pâturages en 2020 et 331M$ de valeurs assurées.

Les 19,5 M$ ont été répartis dans les régions suivantes:

  • Bas-Saint-Laurent : 10,5 M$ (926 producteurs)
  • Chaudière-Appalaches : 1,8 M$ (834 producteurs)
  • Montérégie : 1,3 M$ (689 producteurs)
  • Estrie : 1,1 M$ (302 producteurs)

La Financière agricole indique qu'une enquête sur le prix du foin, menée au cours de l’automne par le Centre d’études sur les coûts de production en agriculture du Québec, ont permis de mesurer l’impact de la rareté sur les coûts d’approvisionnement en foin au cours de l’été 2020. Ainsi, la FADQ a procédé à un ajustement à la hausse de la valeur de remplacement.

La protection d’assurance récolte pour le foin et les pâturages est une protection collective. Les pertes sont évaluées à partir de données météo captées par des stations météo automatisées.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires