Réaction de CropLife Canada au projet de loi sur les pesticides 2002

Toronto (Ontario), 21 mars 2002 – CropLife Canada a passé en revue
le projet de loi sur les pesticides présenté à la Chambre des Communes.

Lorne Hepworth, président de CropLife Canada, commente en ces termes :
« A plusieurs égards, la loi est issue d’un consensus sur les politiques et
les procédures déjà en vigueur dans notre industrie et chez les organismes de
réglementation afin de protéger la santé publique et l’environnement. Le

public, les organismes de réglementation et l’industrie poursuivent tous le
même but. Nous souhaitons, par contre, émettre de sérieuses réserves. Nous craignons en effet que cette loi ne nuise à l’innovation au sein de l’industrie. »

« L’innovation a, sans contredit, permis de mettre au point de nouveaux
produits à risque réduit et de protéger la santé humaine et l’environnement.
Nous nous inquiétons à savoir si certaines mesures adoptées pour rendre le
processus de réglementation plus transparent pourraient faire obstacle à la
mise au point », reprend-t-il.

Il faut compter 10 ans et 10 millions de dollars pour la recherche, le
développement et les tests avant de mettre un nouveau produit sur le marché.
Nous sommes en faveur d’une plus grande transparence, mais la nouvelle loi ne
devrait pas favoriser l’abus de renseignements confidentiels.

« Les agriculteurs canadiens doivent disposer rapidement des meilleurs

produits d’avant-garde s’ils veulent concurrencer les Etats-Unis et l’Europe,
explique M. Hepworth. C’est uniquement par une réglementation rigoureusement
scientifique qui stimule l’innovation que l’on pourra assurer aux agriculteurs
l’accès à ces outils. »

vCropLife Canada est heureuse que le projet de loi reflète le rôle
important que les produits de protection des récoltes jouent dans
l’approvisionnement d’aliments sains, en quantité abondante.

« Nous étudierons la loi plus en détail pour mieux mesurer ses
répercussions sur notre industrie et les agriculteurs du Canada », conclut
M. Hepworth.

Fondée en 1952, CropLife Canada (auparavant Institut pour la protection
des cultures) représente les fabricants, les concepteurs et les distributeurs
de solutions phytoscientifiques (pesticides et semences génétiquement
modifiées) pour l’agriculture, la foresterie et la lutte antiparasitaire au
Canada. La Société est active dans tous les volets de la protection des

cultures dans les exploitations agricoles au Canada : éducation des membres,
communication, bonne gestion des produits, législation et réglementation.
CropLife Canada et ses membres se sont engagés à toujours favoriser le plus
haut degré de sécurité possible pour la fabrication, le transport,
l’entreposage et l’utilisation de leurs produits.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Institut pour la protection des cultures (Crop Protection Institute)

http://www.cropro.org

Commentaires