Revue des céréales et des graines oléagineuses de mars 2005

Ottawa (Ontario), 24 mai 2005 – En avril, à la bourse de Chicago, le prix à terme du soya a chuté au début du mois à cause des hausses prévues aux stocks de fermeture américains et mondiaux. Par la suite, il y a eu un redressement du prix alimenté par la dépréciation du dollar américain et la hausse des perspectives d’expansion aux superficies d’ensemencement de maïs, débordant sur certaines terres destinées à l’ensemencement de soya. Le prix à terme du maïs a fléchi au cours du mois, subissant la pression des stocks de fermeture plus importants que prévu du United States Department of Agriculture, des bonnes conditions météorologiques d’ensemencement et des subventions de la Chine à l’exportation de maïs.

À la bourse de Winnipeg, après avoir chuté au cours de la première moitié du mois, le prix à terme du canola a été soutenu par la hausse des prix du soya et de l’huile de soya ainsi que par les estimations des intentions d’ensemencement de canola moins importantes que prévu dans les Prairies.

Les données du numéro de mars 2005 de la Revue des céréales et des graines oléagineuses sont maintenant disponibles. L’information comprend des données sur la production, les stocks, les prix, la transformation intérieure, les exportations, les livraisons des agriculteurs et des analyses du bilan céréalier.

Le rapport de situation d’avril, qui présente un aperçu de la conjoncture actuelle du marché, tant au Canada qu’à l’étranger, figure également dans le numéro de mars de la Revue des céréales et des graines oléagineuses (22-007-XIB, 12 $ / 120 $), lequel paraîtra ultérieurement en mai.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires