Succès de l’activité-bénéfice de la Fondation de la faune du Québec

Québec (Québec), 1 juin 2006 – La Fondation de la faune du Québec a tenu à Montréal la deuxième de ses activités-bénéfice pour l’année 2006. La soirée se déroulait au Marché Bonsecours sous la présidence d’honneur de M. Laurent Pellerin, président de l’Union des producteurs agricoles (UPA).

L’activité a rassemblé quelque 225 participants et généré des revenus de 95 000 $. La totalité des sommes recueillies s’ajouteront aux montants investis dans le Fonds pour la biodiversité des habitats, mis sur pied par la Fondation et ses partenaires. Plus spécifiquement, les revenus seront consacrés au Programme de mise en valeur de la biodiversité des cours d’eau en milieu agricole lancé en 2005 par la Fondation et l’UPA.

Comme le signalait le président-directeur général de la Fondation, M. Bernard Beaudin, « la Fondation a choisi de consacrer les bénéfices de la soirée à ce programme afin d’appuyer les travaux d’intégration des préoccupations fauniques aux pratiques agricoles. Cet enjeu constitue une préoccupation majeure de la Fondation ».

Pour sa part, le président d’honneur, M. Laurent Pellerin, a souligné que « c’est dans le même esprit que l’Union des producteurs agricoles (UPA) et les nombreux autres partenaires publics et privés ont choisi d’appuyer ce programme qui permet de soutenir pendant cinq ans, dix projets pilotes mis en oeuvre dans presque toutes les régions du Québec ».

Le succès de la soirée a été possible grâce à l’appui des principaux commanditaires de l’événement : le ministère des Ressources naturelles et de la Faune, la Fédération des producteurs de volailles du Québec, la Fédération des producteurs de bovins du Québec, la Fédération des producteurs de lait du Québec, le Centre d’insémination artificielle du Québec, la Terre de chez nous, l’UPA et Desjardins Sécurité financière. L’animation était assurée par les comédiens Gaston Lepage et Bernard Fortin.

Grâce à la contribution de tous les partenaires et aux profits de la soirée, les organismes agricoles et les producteurs impliqués dans ce programme pourront oeuvrer au développement d’une approche novatrice de gestion intégrée qui se concrétisera par l’expérimentation sur le terrain de techniques de valorisation des cours d’eau et des habitats fauniques en milieu agricole.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fondation de la faune du Québec
http://www.fondationdelafaune.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires