Une météo en dents de scie

Après un mois d’avril relativement frisquet, les agriculteurs ont pu profiter d’un mois de mai haut en couleurs. Après les semis, le froid a fait craindre le pire alors que les premières asperges étaient déjà sorties et que les boutons de pommiers s’épanouissaient.

Les nuits froides semblent définitivement derrière nous, si on se fie aux prévisions à long terme de Météomédia. Seule la Gaspésie devrait subir quelques épisodes de gel pendant la nuit au début de la semaine du 20 mai. Plusieurs régions auront droit à des averses ou de la faible pluie alors que les températures demeureront près des normales.

La dernière semaine du mois s’annonce cependant plus clémente en termes de degrés Celcius avec des températures légèrement au-dessus des normales.

Dans le Corn Belt américain, l’analyse des conditions observées pendant le mois d’avril a permis de révéler qu’il s’agissait du quinzième plus froid et plus humide mois d’avril depuis le record de… 1895 ! Rappelons-nous que cette région a été frappée par une sécheresse historique l’été dernier. Cette année, le froid et la pluie ont forcé le report des semis à maintes reprises, si bien que les agriculteurs du Québec avaient pratiquement terminé leurs semis avant même que plusieurs régions du Corn Belt n’aient débuté.

Lire aussi :

 

Commentaires