Vaccin contre les maladies respiratoires des jeunes veaux

Pfizer Santé animale vient de lancer cet automne un vaccin qui combine trois virus causant des maladies virales des jeunes veaux : le virus respiratoire syncitial bovin (VRSB), le parainfluenza de type 3 (PI3) et la rhinotrachéite infectieuse bovine (IBR). L’Inforce 3 est administré par voie intranasale dès le troisième jour de vie du veau laitier ou de boucherie.

Selon le vétérinaire Paul Baillargeon, spécialiste en santé des bovins chez Pfizer, la grande nouveauté est d’offrir un vaccin testé et éprouvé regroupant les trois virus chez des animaux aussi jeunes. Les maladies respiratoires virales sont des maladies importantes chez les jeunes veaux qui peuvent causer la mort ou même causer des problèmes chroniques.

« Avant, on ne vaccinait contre les maladies respiratoires qu’à plus de trois mois, et parfois même à plus de six mois d’âge », dit-il. En fait, on ne vaccinait pas tant que l’immunité du lait maternel était présente. Pourtant, des animaux étaient malades durant cette période. Maintenant, l’efficacité est prouvée. De plus, les récents essais ont démontré que lors de la vaccination par injection régulière administrée chez les veaux plus âgés, l’animal se souvient de sa vaccination en jeune âge.

L’autre grande nouveauté du vaccin est l’introduction du virus syncitial. « Le VRSB est responsable de 40 à 80% des cas de maladies respiratoires des veaux », précise Paul Baillargeon.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires