Virus du sommet touffu de la pomme de terre

Ottawa (Ontario), le 2 octobre 2002 – Le bulletin d’information publié par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) le 30 août 2002 et intitulé L’ACIA parvient à un accord préliminaire avec l’USDA sur le virus du sommet touffu de la pomme de terre indiquait que « des analyses en laboratoire réalisées par l’ACIA ont récemment confirmé la présence du virus du sommet touffu de la pomme de terre dans des échantillons de pommes de terre importées de onze États » américains.

Depuis, des enquêtes menées par les États-Unis et le Canada ont démontré que certains envois de pommes de terre ne provenaient pas des États inscrits sur les documents d’expédition. Par conséquent, l’ACIA a retiré le nom de trois États (la Californie, le Delaware et le New Jersey) de la liste des États actuellement réglementés en raison du virus du sommet touffu de la pomme de terre. La liste ne renferme maintenant que huit noms : la Floride, l’Idaho, le Maine, le Maryland, la Caroline du Nord, l’Oregon, la Virginie et Washington. Les mesures de contrôle des importations annoncées dans le bulletin du 30 août ne visent désormais que ces huit États.

Les ambiguïtés entourant l’inscription de l’État d’origine sur les documents d’expédition qui accompagnaient auparavant les envois de pommes de terre des États-Unis renforcent la nouvelle exigence de l’ACIA voulant que ces documents indiquent clairement l’État d’origine.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)

http://www.cfia-acia.agr.ca/

Commentaires