Champagne!

C'était une évidence : les rassemblements seront interdits à Noël, du moins en zone rouge. Malgré la triste réalité, certains se réjouissent de cette annonce. De qui s'agit-il?




Du blé semé le 15 septembre aux Fermes Rolland et Sylvain Pion, de Bedford. L’épiaison est avancée.

Le blé a vu rouge

En octobre, les sols se sont retrouvés froids et gorgés d’eau. Heureusement, l’été indien semble avoir replacé les choses.

Le temps froid et pluvieux connu en octobre ont clairsemé les champs. Heureusement, l’extraordinaire été indien que nous venons de connaître semble avoir replacé les choses et ainsi accroché un sourire au visage de certains producteurs de blé d’automne.


Superstitieux?

On se rappelle tous du vendredi 13 mars, la journée où le confinement a débuté pour les Québécois. Que nous réserve ce vendredi 13 novembre?

Coup de chaleur à l’horizon

L'an dernier les producteurs ont terminé leurs récoltes dans la neige. Cette année, la saison se terminera probablement en manches courtes! Heureusement les années se suivent, mais ne se ressemblent pas. Toutefois, il ne faudrait pas oublier un détail important...


Soya : une variabilité attribuable à plusieurs facteurs

«Pour le même cultivar, j’ai vu des rendements de 0,75 tonnes à l’acre et de 2,5 tonnes à l’acre.»

S’il fallait utiliser un mot pour décrire le rendement du soya cette année, ce serait sans doute variabilité. Alexandre Couture, consultant dans le Centre-du-Québec, énumère quelques facteurs qui ont pu causer cette variabilité.

Halloween 2020

Êtes-vous de ceux qui défieront la pandémie et feront la cueillette de bonbons avec vos enfants? Gageons que plusieurs déguisements seront teintés par la Covid...



L’épineuse question des maturités

«Je me demande si mon soya tardif sera vraiment plus rentable que mon hâtif»

C’est surprenant comment, depuis quelques années, le rendement des variétés hâtives s’est rapproché de celui des variétés tardives. En observant ce fait, un producteur de Sainte-Monique se questionne sur les avantages de semer une variété tardive. Voici la réponse d’un spécialiste.