Un système racinaire bien développé. L’objectif, c’est d’obtenir une masse racinaire d’une bonne circonférence, présentant au centre un dégagement de la grosseur d’un poing. Cette répartition des racines permet au plant de maïs d’exploiter toute la fertilité du profil de sol. De plus, elle isole le plant des excès de chaleur ou de sécheresse.

De la verse causée par la chrysomèle?

Pour avoir une réponse fiable, il faut réaliser un dépistage des larves au printemps… et le combiner à un test de compaction

La présence de plants en col d’oie ou versés dans les champs combinée à l’abondance de chrysomèles incitent les producteurs à croire que cet insecte est le responsable du problème. Un agronome invite plutôt à la prudence.



Être prévoyant

Qu'on le veuille ou non l'été tire à sa fin, c'est donc le temps de commencer à se préparer pour les mois frisquets à venir. Certains sont très prévoyants, serait-ce la crainte d'une deuxième vague?


Question existentielle

La rentrée scolaire est à nos portes. Pour les jeunes, l'école est un endroit de prédilection pour poser de bonnes questions... Voici un bel exemple de question existentielle à saveur agricole...

Champ conventionnel après le passage de l'écimeuse.

Bio ou conventionnel?

C’est avec nos erreurs qu’on apprend jusqu’où on peut aller

Nos échanges, nos choix sont souvent polarisés. Noir ou blanc, semi direct ou conventionnel, amateur de vert ou de rouge… Alors pourquoi si j’illustre deux photos bien différentes et que je m’interroge ou entame une certaine réflexion ça pourrait nous conduire à une probable confrontation?