Moi, distrait…non!

Même dans un champ à perte de vue il est préférable de regarder droit devant pour ne pas se laisser surprendre par un obstacle inattendu. Voyez par vous-même en cliquant sur l'image.

Blé d’hiver : le billon à la rescousse

Les 80 acres de la Ferme Bograin ont très bien traversé l’hiver. Ces producteurs croient que leurs billons y sont pour quelque chose

Comment la culture sur billons peut protéger votre blé de la saison hivernale? Un producteur, situé dans la région du Centre-du Québec, explique les avantages qu’il a constatés suite à deux ans d’essais.


Prêts, pas prêts, sortez !

Les prévisions météo plutôt fraîches annoncées pour le mois de mai n'encouragent pas les champs à se déployer. Certaines cultures semblent même vouloir rentrer sous terre pour se réchauffer. Cliquez sur l'image pour découvrir ce qui se cache dans le champ.




Semer les pieds dans l’eau

Les inondations donnent du fil à retordre et les stratégies sont nombreuses pour limiter les dégâts. Dans le champ, on a l’imagination fertile… Cliquez sur l’image pour découvrir un brin d’humour sarcastique!


Allo la terre !

Pour moi, c’est la fête de la terre tous les jours

Je vis une connexion avec la terre qui se réactive chaque printemps. Je me sens en mission commandée! Agenouillé, je sors la pelle : je creuse, je gratte, je sens, j’observe et je compte. Soupir de soulagement quand je constate que mes vers de terre sont là, ça sent bon.

Votre blé a-t-il bien passé l’hiver ?

Si plus de 75% de la superficie a survécu, le potentiel de rendement reste bon

Quel pourcentage de la superficie du blé d’automne doit avoir survécu pour que le potentiel de rendement soit bon? Une agronome et conseillère en production végétale répond à la question et fait ses recommandations pour évaluer la survie de vos champs suite à l’hiver.