Le professeur et spécialiste de la qualité de l’air Frank Mitloehner de l’Université de la Californie à Davis a présenté une conférence lors du symposium One 19 de Alltech.

L’élevage fait partie de la solution aux changements climatiques, selon un expert

C’est l’avis d’un professeur en qualité de l'air de la Californie

Selon le professeur et spécialiste de la qualité de l’air Frank Mitloehner de l’Université de la Californie à Davis, l’élevage fait partie de la solution aux changements climatiques. La guerre des médias contre le bétail a occulté la principale cause des changements climatiques : les combustibles fossiles. «Les combustibles fossiles sont la principale contribution au changement […] Lire la suite




Pierre-Luc Leblanc est producteur de volaille à Saint-Hyacinthe, dans le Groupe Aquino avec son frère Jocelyn et sa soeur Marylène.

Les Éleveurs de volaille du Québec repensent leurs poulaillers, mais oseront-ils imiter l’Ontario?

Faut-il se diriger vers des bâtiments un étage?

Un vaste projet d’analyse débute aux Éleveurs de volaille du Québec pour dessiner le modèle de poulailler qui sera préconisé pour l’avenir, mais aussi pour voir de quelle façon les poulaillers actuels seront adaptés pour répondre aux besoins futurs. Les transformateurs souhaitent de leur côté que la fédération oblige les producteurs à ne construire que des poulaillers un étage.


La remorque-râtelier est équipée d'un capteur et d'une antenne.

Savoir à distance ce que les bovins consomment

Grâce à un capteur et une antenne

En Europe, les producteurs bovins ont dorénavant accès à un râtelier connecté qui peut informer, à distance et en temps réel, de la consommation des bovins en fourrages. L’équipement Fourrage Lib de la compagnie Beiser Environnement a été lancé l’hiver dernier lors du SIMA de Paris. Il s’agit en fait d’une remorque avec râtelier et […] Lire la suite

Les vétérinaires en chef du Canada et des États-Unis, Jaspinder Komal et Jack Shere, discutent lors dur Forum sur la peste porcine africaine tenu à Ottawa les 30 avril et 1er mai 2019.

Vers une stratégie mondiale pour contrer la peste porcine africaine

Le Canada vient de tenir un forum international sur cette maladie

Le récent Forum international sur la peste porcine africaine tenu à Ottawa les 30 avril et 1ermai 2019 a permis de constater que les acteurs de la filière porcine mondiale sont en mode action pour contrer cette maladie difficile à contrôler. Plus de 150 délégués de 15 pays participaient aux échanges. L’événement regroupait les personnes […] Lire la suite


Capture d'écran de la page sur les plantes fourragères dans le site Agrométéo Québec.

Nouvel outil pour les plantes fourragères sur Agrométéo Québec

Mieux choisir entre le rendement et la qualité de la fléole

Le site internet Agrométéo Québec vient de mettre en ligne un nouveau module d’aide à la décision pour les plantes fourragères. Il permet d’aider l’agriculteur à mieux choisir le moment de la coupe de fléole des prés, dans sa zone, en fonction du rendement et de la valeur nutritive. L’outil « Indicateur de rendement et de […] Lire la suite



Audrey Couture et Lyne Groleau de la ferme Marigro ont remporté la première place en engraissement et la deuxième place en maternité. Elles sont entourées de Karina Patoine et Bruno Bélanger des Consultants Denis Champagne.

Une journée porcine sous le signe du soulagement

Les membres du Groupe Évolu-Porc ont tenu leur réunion annuelle

Les sourires étaient évidents lors de la Journée Groupe Évolu-Porc le vendredi 19 avril 2019 à Sainte-Marie, en Beauce. C’est que depuis quelques semaines le prix du porc connaît une hausse fulgurante. Voilà une bonne nouvelle pour le rassemblement de producteurs de porcs.

Pour la régie d'élevage et de culture, il est intéressant de pouvoir évaluer le rendement en fourrages.

Les producteurs de fourrages auraient avantage à mesurer leur rendement

Une méthode simple est reconnue officiellement

Des agronomes ont développé et validé une méthode pour inciter les producteurs agricoles à évaluer leur production fourragère. La nouvelle façon de faire offre les avantages d’utiliser ses propres valeurs pour l’élaboration de son plan agroenvironnemental de fertilisation et d’avoir une meilleure gestion de l’entreprise.