La vache Jersey gagne de plus en plus le coeur des producteurs laitiers du Canada.

Record d’enregistrements de Jersey au Canada !

L’année 2020 a atteint un niveau inégalé depuis 1963

Durant l’année 2020, il y a eu 12 042 enregistrements d’animaux de race Jersey au Canada. Il s’agit du nombre le plus élevé depuis 1963! La race Holstein reste prédominante au Canada, mais le nombre de vaches de race Jersey ne cesse de gagner des adeptes. « Depuis 10 ans, le nombre de vaches Jersey a […] Lire la suite



Le cipâte a connu un franc succès durant le temps des fêtes.

2020 a été une année « exigeante » pour Bœuf Québec

Les ventes ont été multipliées par 4 fois et demi

L’engouement pour l’achat local a propulsé Bœuf Québec en 2020. La marque de commerce de la Société des parcs d’engraissement est passée d’une distribution dans une seule chaîne d’alimentation à trois. De nombreux nouveaux produits ont vu le jour. Et 2021 continue sur cette lancée.



Samuel Paradis fait une démonstration de la barrière qui bouge pour aider les bovins à manger plus loin.

Des équipements de mangeoire pour bovins venus de l’Ouest

Installés dans la mangeoire couverte de Samuel Paradis

Dans sa mangeoire couverte de son enclos d'hivernage de Laurierville, la famille Paradis a installé des barrières très intéressantes qui méritent qu'on s'y attarde. À son retour de l'Ouest canadien, Samuel Paradis a ramené avec lui des idées pour concevoir la mangeoire de son enclos d'hivernage.



Certains idées préconçues circulent à propos des robots. Sont-elle vraies? Ou fausses?

Les robots, c’est mieux ou pire que les autres systèmes de traite?

Petit jeu du vrai ou faux

Selon la personne à qui l’on parle, la perception est que les robots sont mieux que les autres systèmes de traite. Pour d’autres personnes, ils sont les pires. Est-ce que ces perceptions sont justifiées? Lors du Rendez-vous d’expertise des troupeaux de 100 vaches et plus, l’agronome conseillère en gestion Anne St-Onge du Groupe multiconseil agricole […] Lire la suite



Les fermes de 100 vaches et plus sont plus endettées que les entreprises de plus petite taille.

Les grandes fermes laitières sont endettées, mais rentables

Le Rendez-vous d'expertise des fermes de 100 vaches et plus dresse un portrait de la situation

Les entreprises laitières de grande taille se sont endettées pour l'achat de terre et la construction d'étable, mais elles s'en sortent bien au niveau financier. C'est ce que révèle les résultats de l'analyse de groupe des fermes de 100 vaches et plus pour l'année 2019.