Les dommages de la chrysomèle des racines du maïs est aussi une des causes importantes de la verse.

La verse du maïs: dépistez vos champs avant la récolte

Plusieurs champs avec des plants versés ont été observés en Montérégie

Les risques de verse sont élevées et la situation peut s'aggraver dans les semaines à venir. La verse des tiges est un problème qui est important d’évaluer avant la récolte afin de réduire les risques de perte de rendement. Regardez notre vidéo pour apprendre deux méthodes de dépistage qui sont utiles pour déterminer l'urgence de récolter un champ.

Dans le cadre du congrès annuel de l'Ordre des agronomes du Québec, 292 membres ont participé à l'assemblée générale. Un record pour l'Ordre.

Les agronomes votent pour la réconciliation

Lors de leur congrès la semaine dernière, les agronomes ont voté une proposition réaffirmant qu’il n'y a qu'un seul type d’agronome au Québec

Lors de leur congrès la semaine dernière, les agronomes ont voté une proposition qui réaffirme qu’il n'y a qu'un seul type d’agronome au Québec. Le but étant de mettre fin au débat nuisant à l’image de la profession entre professionnels qui travaillent pour l’industrie par rapport à ceux qui travaillent pour le secteur public.



Champ de seigle d'automne dans la région de St-Anne-de-la-Pocatière

Des rendements élevés pour le blé d’automne et le seigle

Les résultats d’évaluations du blé d’automne et du seigle pour 2019 des Réseaux grandes cultures du Québec (RGCQ) sont maintenant accessibles en ligne

Les résultats d’évaluations du blé d’automne et du seigle pour 2019 des Réseaux grandes cultures du Québec (RGCQ) sont maintenant accessibles en ligne. Les tableaux permettent de comparer la performance des cultivars sur une moyenne de trois ans. Les nouveaux seigles hybrides se démarquent avec des rendements élevés.


Vincent Chifflot, agronome pour Bayer.

Comment évaluer la maturité du maïs cet automne ?

La saison 2019 a été marquée par des semis tardifs qui amènent des retards de maturité dans le maïs-grain. À quoi s’attendre pour la récolte ? Comment évalurer la maturité du maïs ?

La saison 2019 a été marquée par des semis tardifs qui amènent des retards de maturité dans le maïs-grain. À quoi s’attendre pour la récolte ? Comment évaluer la maturité du maïs ? Dans cet épisode de Défi maïs, l'agronome Vincent Chifflot fait le tour de la situation.

François Montambault agronome pour les semences Pride

Est-il possible de récolter le soya à plus de 15% d’humidité sans compromettre la qualité?

Dans cet épisode de Défi soya, l'agronome François Montambault explique les précautions à prendre pour récolter un soya à un taux d'humidité supérieur à 15%

Si vos installations et votre plan de commercialisation vous le permettent, vous avez peut-être avantage à récolter votre soya à un taux d’humidité plus élevé que vous le faites habituellement. Vous n’avez qu’à respecter certaines règles de base pour vous assurer de la qualité du grain et protéger votre revenu jusqu’à la livraison de votre récolte. Dans cet épisode de Défi soya, l'agronome François Montambault explique les précautions à prendre pour récolter un soya à un taux d'humidité supérieur à 15%.


Gilles Corno, agr. Semences Pride

Épidémie de mycotoxines dans le maïs en Ontario: les leçons pour le Québec

L’année dernière, les producteurs de maïs de l’Ontario ont récolté un maïs avec des taux de vomitoxines sans précédent. Que s’est-il passé?

Lorsque la saison des récoltes arrive en Ontario l’année dernière, les producteurs de maïs réalisent que leurs champs sont infestés par la fusariose et que les grains de maïs ont des taux de vomitoxines de 25 à 40 ppm. Que s’est-il passé?



Cette année, la journée consistait en huit ateliers. Chaque atelier était animé par des spécialistes dans leur domaine. Au total, 225 personnes ont participé à l’évènement malgré la pluie.

Les points saillants de la Journée phytoprotection

Une journée de champ unique pour parfaire ses connaissances en phytoprotection

Drone, robot désherbeur, résistance aux herbicides, traitements à moindres risques et maladies racinaires étaient parmi les sujets présentés lors de la Journée phytoprotection organisée par le CRAAQ qui s’est tenue à Saint-Mathieu-de-Beloeil. Voici un aperçu de ce qui a retenu notre attention.

Printemps froid: un retard important des UTM

Le manque de chaleur cause un défit plus important dans certaines régions du Québec

Le printemps exceptionnellement froid a créé un retard important dans le cumul des unités thermiques maïs. À ce jour, les principales régions à maïs sont en dessous des moyennes historiques.