semaine se terminant le 14 juin

Que ce soit pour le maïs, comme pour le soya, l'émergence des cultures arrive à sa fin.

Les ensemencements sont terminés, mais le début de saison très sèche, le manque d’eau et les gels des deux dernières semaines ont amené des producteurs à ressemer leurs champs. Plusieurs participants soulignent une grande variabilité dans la levée, la population et le début de croissance des plants.

Que ce soit pour le maïs, comme pour le soya, l’émergence des cultures arrive à sa fin. Pour le soya, malgré les conditions très sèches de début de saison, le stade trifolié a réalisé un bond dans la dernière semaine, passant à 69%. Dans le maïs, quelques champs ont atteint le stade de fermeture des rangs.

Le principal enjeu est les conditions très sèches qui sont à surveiller (Le Québec agricole en important déficit hydrique). Des précipitations sous les normales sont prévues et une autre vague de chaleur au cours des deux prochaines semaines au Québec.

Le Bilan des cultures est un travail collaboratif. Cliquez-ici pour connaître nos collaborateurs.

MERCI À NOS COMMANDITAIRES

à propos de l'auteur

Collaborateur

Tournée des grandes cultures

La Tournée des grandes cultures est un organisme à but non lucratif qui diffuse et organise des évènements pour informer le secteur des grains sur l'état et les rendements des cultures de maïs et de soya au Québec.

Articles récents de Tournée des grandes cultures

Commentaires