Ce tueur silencieux, le dollar

Les temps changent, et la dynamique de marché pour les prix des grains au Québec aussi. Dans les dernières années, j’ai mentionné à plusieurs reprises dans ce blogue l’intérêt de travailler son dollar canadien, notant au passage un « pattern » assez récurant de recul du huard en début d’année à partir de 2013, et […] Lire la suite





Le prix du maïs va-t-il exploser?

Bon, avec un tel titre, j’en vois plusieurs qui n’hésiteront pas à lire cette chronique avec empressement! Mais, détrompez-vous, je ne vois pas pour autant le prix du maïs au Québec bondir brusquement, enfin pas pour l’instant, surtout en pleine période récolte. Si je prends le temps d’écrire cette chronique, c’est qu’il y a par […] Lire la suite






Quels nouveaux rendements proposera le USDA : les dés sont lancés!

La saison 2017 aura été forte en émotion jusqu’ici. C’est vrai dans les champs au Québec, comme dans plusieurs autres régions au Canada et aux États-Unis. Reflétant bien les conditions météo très variables cette année, on ne peut dire que les prix des grains n’auront pas été nerveux à la bourse, spécialement en juillet dernier […] Lire la suite


La volatilité des prix et le blé

Les marchés sont très volatils et nerveux présentement. Mais, s’il y en a un qui retient davantage l’attention, c’est bien celui du blé. À preuve, quand de gros diffuseurs d’informations sur les marchés financiers comme Bloomberg et Reuters commencent à relayer la nouvelle, c’est qu’il y a matière à s’y intéresser, qu’on soit producteur ou […] Lire la suite



“Take the money and run”

   * Take the money and run (Prendre l’argent (profit) et se sauver) L’état des cultures se détériore de semaine en semaine aux États-Unis. Hier, selon la dernière mise à jour sur l’état des cultures : Maïs : 65% dans les catégories « bon » à « excellent », en baisse de -3% par rapport à la semaine dernière et -11% […] Lire la suite


Ah! la météo…

Ça y est, c’est parti! Après des semaines d’attente, le rallye du printemps (pratiquement de début d’été) est arrivé. La météo est incertaine et les marchés s’emballent. Enfin, les prix des grains décollent… mais la machine à rumeur aussi!