Les copropriétaires de la Ferme Comestar Holstein : Julien Turmel, Julie Comtois, France Lemieux, Marc Comtois, Kathleen Comtois et Steve Comtois. Les vaches sont divisées en quatre groupes de deux robots chacun. Pour l’instant, il n’y a que six robots, un septième entre en fonction en janvier pour les vaches fraîches vêlées. Les allées d’alimentation sont situées le long des murs longitudinaux.

Nouvelles les plus populaires de la semaine

Voici les nouvelles les plus consultées sur notre site web au cours de la dernière semaine. Bonne lecture. Visite virtuelle de la ferme Comestar De toutes les entreprises laitières du Québec, Comestar Holstein de Victoriaville est la plus reconnue à travers le monde. Aujourd’hui, avec une relève qui prend de plus en plus de place […] Lire la suite

L'introduction de la peste porcine africaine aurait un impact de 50 milliards de dollars sur l'économie canadienne.

L’industrie animale canadienne se prépare à une épidémie

La pandémie de COVID-19 a sensibilisé le secteur de l’élevage aux impacts des épidémies importantes

Au niveau canadien, un projet gestion des urgences sanitaires animales (GUSA ou AHEM en anglais) d’une durée de quatre ans a été mis en place en avril 2019 dans le but de préparer les producteurs, les intervenants du secteur et les vétérinaires à une possible épidémie importante au sein des élevages canadiens.


Pour bien passer à travers la crise de la COVID-19, sortez de l’isolement!

Contactez un ami, un voisin ou un intervenant autour de vous

Avec la COVID-19, les producteurs agricoles sont plus isolés que jamais. En cette période difficile, vous avez des décisions importantes à prendre pour vous-mêmes et votre entreprise, ou vous avez simplement besoin d’être réconforté. Il est important d’appeler ou de faire des vidéo-rencontres avec des personnes de votre entourage. Depuis plus d’un mois, à l’instar […] Lire la suite

Le vétérinaire Frédéric Tremblay recommande de commencer à s'entraîner avec les veaux.

Comment faire avancer une vache?

Pas besoin de toucher une vache pour la faire avancer

Nul besoin de toucher un animal de 680 kg pour le faire avancer. Si l'on se place au bon endroit et qu’on laisse les vaches avancer à leur rythme, on peut les faire avancer où l’on veut. C'est presque magique.


La présidente de l'Ordre des médecins vétérinaires du Québec, Dre Caroline Kilsdonk.

La pénurie de médecins vétérinaires est plus grande chez les animaux de ferme

En entrevue, la présidente de l’Ordre des médecins vétérinaires explique les solutions envisagées

Ces jours-ci, les médias parlent abondamment de la pénurie de médecins vétérinaires pour les animaux de compagnie. Or, la pénurie est encore plus grande dans les animaux de ferme. L’Ordre des médecins vétérinaires du Québec compte 2650 vétérinaires, dont le tiers ne pratiquent pas. Ils oeuvrent dans des secteurs comme l’administration, les laboratoires ou l’enseignement. […] Lire la suite