Un microbe qu’on aime

La bactérie responsable de la nodulation du soya tolère mal le froid. Certains composés permettent de la mettre quand même au travail

Cela fait un peu bizarre de parler de microbes dans le contexte actuel. Pourtant, tous ne nous font pas la vie dure et certains s’avèrent même de précieux alliés. Comme Rhyzobium, dont le Dr Don Smith, de l’Université McGill, a traité lors du Rendez-vous végétal 2020.






Jeunes plants de maïs au printemps.

Un rapport du USDA qui surprend

Plus de maïs et beaucoup moins de soya que prévu. Voilà en bref le dernier rapport du département américain de l’Agriculture (USDA) concernant les superficies semées dans les grandes cultures aux États-Unis qui révisait ses projections de mars. Les résultats ont bousculé les analyses faites par les maison de courtage qui tablaient sur une nette […] Lire la suite


«On a remarqué que les hybrides modernes consomment de l’azote un peu
plus tard que ceux d’il y a 20 ans», précise le spécialiste.

Azote fractionné : le stade V6-V7 dans la mire

La consommation d’azote du plant de maïs croît de facon exponentielle à partir de ce stade et elle culmine un peu avant la sortie des croix

La consommation d’azote du plant de maïs croît de façon exponentielle à partir de ce stade et elle culmine un peu avant la sortie des croix.