Une des équipes bénévoles évalue des échantillons de soya.

À quoi ressembleront les rendements de maïs et de soya cet automne?

En route vers le dévoilement de la 8e édition de la Tournée des grandes cultures

C’est sous un soleil torride que s’est déroulée la Tournée des grandes cultures du Québec jeudi le 26 août. Grâce à près de 70 bénévoles, des prélèvements et des observations ont eu lieu dans les champs de maïs et de soya de trois régions, soient la Montérégie, le Centre-du-Québec et la Rive-Nord. Des gens de […] Lire la suite



La moisissure blanche se fait voir de plus en plus

semaine se terminant le 13 août

Recul notable de l’état des cultures dans le soya

La situation se corse pour les cultures dans plusieurs régions. Malgré les orages dispersés observés dans les derniers jours, on parle abondamment d’un manque d’eau, mais aussi des répercussions de la chaleur. Les feuilles de maïs, mais aussi de soya, roulent dans certains cas.

Dommages de la pourriture à sclérotes sur du soya

À surveiller de près : moisissure blanche dans le soya

Les conditions météorologiques des dernières semaines ont été très favorables au développement de la maladie

Les conditions météorologiques des dernières semaines et les prévisions météorologiques des jours à venir sont favorables au développement de la pourriture à sclérotes (moisissure blanche) met en garde le Réseau d’avertissements phytosanitaires. 



Me voilà électricien.

De bonne heure sur le piton

Le chantier de récolte du blé avance lentement entre deux petites averses ici et là. Avec la quantité de matériel à récolter « Gertrude en a plein son casque! »  Il faut tenir le temps! Pas question d’attendre que la récolte sèche d’elle-même au champ



L’agronome Vincent Chifflot de chez Bayer passe
en revue les avantages et les inconvénients de cette technique pour le Québec.

Est-ce qu’il y a de l’avenir pour le maïs aux 20 po?

Des études réalisées dans les États du Minnesota, du Michigan et de l’Illinois démontrent des rendements supérieur de 300 à 400 kg/ha

Le maïs semé à des espacements de 20 po entre les rangs gagne en popularité dans les États du nord des États-Unis. Des études réalisées dans les États du Minnesota, du Michigan et de l’Illinois démontrent des rendements de 300 à 400 kg/ha de plus comparativement au maïs semé aux 30 po.