Détruire le SRRP par l’ultraviolet

L’équipe du chercheur Scott Dee du Swine Disease Eradication Center, de l’Université du Minnesota, a mis à l’épreuve l’ultraviolet pour détruire le virus du SRRP sur les surfaces présentes dans les fermes porcines.

Les résultats sont encourageants. L’essai a évalué la concentration et la viabilité du virus du SRRP sur différentes surfaces incluant : bois, plastique, latex, caoutchouc, styromousse, métal, cuir, vêtement, béton, carton, verre et papier. Un vaccin vivant contenant une concentration de SRRP de 5X106 a été appliqué sur deux copies de chacune de ces surfaces. Pendant 24 heures, une copie des surfaces a été exposée à la lumière ultraviolette (UV254), alors que l’autre a été exposée à la lumière incandescente. Des échantillons ont été prélevés toutes les 10 minutes pendant la première heure, puis après 24 heures. Ensuite, la présence et la concentration du virus du SRRP ont été évaluées.

Peu importe le traitement, il y a eu une réduction significative de la concentration de virus après 24 heures. De plus, le traitement à l’ultraviolet a démontré une diminution significative, comparativement aux surfaces contrôlées. De plus, toutes les surfaces traitées à l’ultraviolet ont démontré une absence de SRRP entre les 10 et 50 minutes suivant le début de l’essai. Ces résultats suggèrent que l’UV254 est un bon moyen pour inactiver le virus du SRRP sur les surfaces et outils et qu’une exposition de 10 minutes est suffisante pour l’inactiver.

Source : PubMed.gov

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires