Ligne de temps

Temple Grandin chez duBreton

Temple Grandin lors de sa visite de duBreton. PHOTO: DUBRETON

Temple Grandin lors de sa visite de duBreton. PHOTO: DUBRETON

Lors du Porc Show, la professeure Temple Grandin de l’Université de l’état du Colorado était l’invitée de l’entreprise duBreton. Le 5 décembre 2016, elle a visité les fermes et l’abattoir de Rivière-du-Loup. Elle a fait ses recommandations sur les nouvelles installations pour truies conçues pour le bien-être animal avec litière profonde.

« Elle aime les animaux », raconte la conseillère en communications de duBreton Julie Lamontagne. « Elle nous a dit que si nous aimons les animaux avec lesquels nous travaillons, il y a des choses qui se règleront d’elles mêmes. Elle nous ramène à la base. »

Durant sa visite chez duBreton, Temple Grandin observait le comportement des animaux. Le fait que les animaux soient affectueux et viennent spontanément vers elle l’a séduite. Par contre,elle a noté des petits points à améliorer, comme l’emplacement de certains abreuvoirs. « Si vous observez les animaux, ce sont eux qui vous donneront la réponse sur ce qui ne va pas », a-t-elle dit au groupe de duBreton.

Dans un communiqué, le président de l’entreprise, Vincent Breton, raconte son expérience : « C’est un privilège de la recevoir et de pouvoir discuter avec elle de nos méthodes et des améliorations à apporter à nos installations pour donner encore plus de confort à nos animaux. Elle a cette faculté particulière à décoder le comportement des animaux et de corriger les situations en apportant des changements simples, mais efficaces. Elle nous ramène à la base. Aimez les animaux avec lesquels vous travaillez. »

Pour en connaître davantage sur Temple Grandin, voici quelques liens utiles:

Site Temple Grandin Autiste

Site Temple Grandin professeure

Entrevue de Temple Grandin par Financement agricole Canada

Un film a été réalisé sur sa vie par HBO: bande annonce

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires