Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les usines d'Olymel ne sont plus vraiment les mêmes. Les mesures de protection des travailleurs ont été multipliées.

Il faut tirer des leçons de la COVID-19

Les partenaires de la Stratégie québécoise de santé et de bien-être des animaux discutent des conséquences de la pandémie

Malgré que certains experts voyaient venir la pandémie de COVID-19, personne n’aurait pu prédire ce qui allait se passer, tant au niveau des animaux de ferme que des animaux de compagnie. Peut-on tirer des leçons de cette pandémie pour être mieux préparé la prochaine fois ?

UPS : pas juste pour les livraisons!

Il existe sur le marché une multitude de modèle d’UPS, selon leurs capacités à des prix tout aussi variés. Il est donc judicieux de bien choisir son UPS selon nos besoins et budget.

Curieusement il n’existe pas d’acronyme français accepté pour ce que la majorité d’entre nous appelons la « batterie ». Oui, c’est ce petit appareil qu’on a tendance à oublier sous notre bureau qui alimente en cas de pannes électriques nos ordinateurs et périphériques. Plus communément appelé en anglais UPS pour « Uninterrupted Power Supply », on l’utilise fréquemment aussi en français.



Une communauté du Mozambique à la suite du passage de l'ouragan Kenneth.

Deux fois plus de catastrophes naturelles en raison des changements climatiques

Au cours des vingt dernières années (2000-2019), 7348 catastrophes naturelles ont été enregistrées dans le monde pour un coût évalué à près de 3000 milliards de dollars, révèle dans un rapport le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNSDIR). Le rapport, qui ne porte pas sur les risques épidémiologiques comme […] Lire la suite


L'introduction de la peste porcine africaine aurait un impact de 50 milliards de dollars sur l'économie canadienne.

L’industrie animale canadienne se prépare à une épidémie

La pandémie de COVID-19 a sensibilisé le secteur de l’élevage aux impacts des épidémies importantes

Au niveau canadien, un projet gestion des urgences sanitaires animales (GUSA ou AHEM en anglais) d’une durée de quatre ans a été mis en place en avril 2019 dans le but de préparer les producteurs, les intervenants du secteur et les vétérinaires à une possible épidémie importante au sein des élevages canadiens.

Pour bien passer à travers la crise de la COVID-19, sortez de l’isolement!

Contactez un ami, un voisin ou un intervenant autour de vous

Avec la COVID-19, les producteurs agricoles sont plus isolés que jamais. En cette période difficile, vous avez des décisions importantes à prendre pour vous-mêmes et votre entreprise, ou vous avez simplement besoin d’être réconforté. Il est important d’appeler ou de faire des vidéo-rencontres avec des personnes de votre entourage. Depuis plus d’un mois, à l’instar […] Lire la suite