Des aliments indigènes disparaissent à grande vitesse

La mauvaise nouvelle est qu'à mesure que les habitats sauvages reculent sous les pressions économiques et que la mondialisation standardise les modes de vie, ces aliments indigènes disparaissent à grande vitesse - et par là même, les régimes alimentaires qui garantissaient une bonne santé.