La confiance des PME diminue

La forte valeur du dollar nuit aux entreprises des secteurs agroalimentaire et manufacturier, minant leur capacité à contribuer à la croissance économique.







Les PME agricoles pessimistes

Il fallait aussi s'attendre aux faibles données qui continuent de marquer le secteur de l'agriculture. En effet, le sondage a été envoyé quelques jours à peine après la décision controversée de la cour fédérale américaine de garder les frontières fermées à la majorité du boeuf canadien.


Les dirigeants de PME agricoles plus optimistes

Les résultats du sondage démontrent une confiance variable des dirigeants de PME selon les secteurs. Ainsi, l'optimisme a chuté dans tous les principaux secteurs industriels, à l'exception de l'agriculture, qui se remet progressivement des niveaux très bas inscrits en 2003.