CAAAQ : réaction de Solidarité rurale

Solidarité rurale du Québec salue le travail des commissaires et appelle les différents acteurs du monde agricole et agroalimentaire à faire preuve d'ouverture pour préparer le Québec à des changements qui seront, à terme, bénéfiques, pour l'ensemble de la société.


CAAAQ : Solidarité rurale prône un nouveau modèle agricole

Frein au démantèlement des fermes, support modulé aux régions en déprise, amélioration de l'accessibilité au financement agricole, incitation à la transformation en région, fin du mur à mur en matière de protection du territoire, c'est rien de moins qu'un nouveau contrat social que propose Solidarité rurale du Québec.



Des produits du terroir concurrents

Jacques Proulx, de Solidarité Rurale, affirme « que c'est le consommateur qui validera nos prétentions commerciales en consentant à payer le prix de nos efforts. Mais, pour ce faire, il nous faudra lui garantir la qualité, l'innocuité, la spécificité, l'authenticité et la provenance de nos produits.

Élection fédérale : le monde rural canadien oublié

Solidarité rurale du Québec a fait son devoir en lisant les programmes politiques des principaux partis en lice aux élections fédérales : qu'ils soient Québécois ou Canadiens, les ruraux n'ont pas de place précise sur l'échiquier politique national.


La FQM, fière partenaire de Solidarité rurale

La Fédération Québécoise des Municipalités (FQM), qui est un partenaire de Solidarité rurale dans l'organisation de la Foire des villages qui se déroulera les 3 et 4 février 2001 au Marché Bonsecours de Montréal, est heureuse de s'associer à cette initiative pour intéresser les urbains à la qualité de vie en milieu rural.

Budget Landry : un coup d’épaule

« Certes, a commenté Jacques Proulx, les sommes consenties par le budget 2000-2001 à la ruralité sont modestes. Néanmoins, il est possible d’espérer que le dévoilement en juin prochain, par le ministre Jolivet, de la politique sur le développement rural nous réserve quelques surprises en argent sonnant. »