Aide financière à Bonduelle Canada inc.

Cowansville (Québec), 30 juin 2008 – Le député de Brome-Missisquoi,M. Pierre Paradis, annonce, au nom du ministre du Développement économique, del’Innovation et de l’Exportation et ministre du Tourisme, M. Raymond Bachand, l’attribution d’une aide financière maximale de 501 606 $ à Bonduelle Canada inc.

Cette somme permettra à l’entreprise de faire l’acquisition de nouveauxéquipements, de procéder à un réaménagement de ses installations et demodifier le bâtiment. Bonduelle Canada fera aussi l’achat d’une batteuse deharicots et d’équipements pour la mise en place de la nouvelle ligne detransformation de haricots verts extrafins. Grâce à ces changements, BonduelleCanada fera elle-même la transformation et la mise en production de sesproduits au lieu de les importer de sa maison-mère en France. Ce projetreprésente un investissement total de 3,65 M$. Il donnera lieu à la créationd’au moins 65 emplois saisonniers, en plus de la consolidation des 130 emploispermanents et des 150 emplois saisonniers actuels.

« Le projet de Bonduelle Canada permettra de diversifier, de dynamiserainsi que d’accroître la compétitivité de l’industrie des légumes detransformation au Québec. Le gouvernement est fier d’appuyer ce projet quiamènera la construction de la première ligne de transformation du haricot vertextrafin en Amérique du Nord ici même au Québec », a déclaré M. Paradis.

Bonduelle Canada est le plus important transformateur de légumes enconserve et surgelés au Canada et le seul transformateur de haricots auQuébec. Elle fabrique et emballe aussi une vaste gamme de fruits congelés, desoupes, de sauces, de fèves au lard et de légumineuses. Ces produits sontmajoritairement commercialisés sous les marques privées de grandsdistributeurs nord-américains ou sous sa marque nationale « Artic Gardens ». Laproduction totale s’élève annuellement à plus de 30 millions de caisses dedenrées alimentaires. Fondé il y a 154 ans, le Groupe Bonduelle a maintenantune trentaine d’usines à travers le monde, des filiales dans 23 pays et compte6 700 employés.

« Cet investissement confirme l’importance du secteur bioalimentaire enMontérégie, lequel est reconnu comme créneau d’excellence leader de la régiondans le cadre de la démarche ACCORD. La Montérégie est la région idéale pourle développement de ce créneau notamment à cause de l’étendue, de la qualitéet du rendement de ses terres, de la diversité de ses activités de production,de l’importance de sa capacité de transformation, de la qualité de sesinfrastructures de R-D et de la compétence de sa main-d’oeuvre », a conclu M.Paradis.

L’aide financière provient du Programme de soutien aux projetséconomiques (PSPE), administré par le ministère du Développement économique,de l’Innovation et de l’Exportation. Ce programme a pour but d’appuyer desprojets d’investissement ainsi que des projets de développement de produitsréalisés par des entreprises du Québec dans une perspective d’accroissement dela productivité et de création d’emplois.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation
http://www.mdeie.gouv.qc.ca/

Commentaires