Toute la gang dans le champ

Toute la gang dans le champ

Rien de mieux que de partager nos observations entre agriculteurs.

C’était ma première journée sur le terrain avec d’autres agriculteurs depuis environ 18 mois. À voir les champs, je constate que la COVID n’a pas ralenti l’innovation. Les résultats sont concrets, le profil de sol nous parle et surtout ce sont des techniques qui nous assurent un meilleur futur.

Pierre, Paul et Pierrette Caplette.

Déjà 45 ans

Certains calculaient le nombre d’années que ma mère tiendrait le fort avec ses morveux

4 septembre 2021. Première fois qu’on récolte des haricots aussi tôt. Beau soleil, rendement moyen, qualité moyenne. Pierre s’affaire à semer du blé d’hiver. Gertrude ronronne. Mon esprit s’évade dans le temps. Le 4 septembre 1976, il y a 45 ans, mon père est parti… il avait 45 ans.


Les plantes sont épuisées

Les plantes sont épuisées

La chaleur, le manque d’eau, les conditions de travail qui se dégradent, les plantes sont épuisées et à bout de ressources. Elles réclament d’être traitées à leur juste valeur puisqu’elles nourrissent la population. Notre blogueur s’est amusé avec cette histoire imagée.

Interdiction de pesticides : découragé!

Interdiction de pesticides : découragé!

Déçu et découragé de constater cet acharnement à vouloir nous enlever des outils utiles à notre profession

Sur le point de partir vers l’évasion, je lis une nouvelle des plus surprenantes. La Ville de Montréal annonce un nouveau règlement : 36 ingrédients actifs, dont le controversé glyphosate, seront interdits à la fois d’utilisation, mais aussi de vente. « Qossé ça! » Je suis en « beau maudit ».


On place nos pois verts où en 2022? Un beau casse-tête!

De la morelle dans notre récolte de blé

Avec un risque aussi élevé de morelles en 2022, on doit tout remodeler le système

On termine notre récolte de blé de printemps aujourd’hui. Surprise : première fois qu’on se retrouve avec de la morelle en assez bonne quantité dans une récolte de blé. C’est fou comment une erreur de parcours d’il y a trois ans peut affecter un système bien établi. Ça bouscule la planification de notre système de culture…

En général, les performances du blé hiver sont excellentes cette année.

Tirer le maximum du blé d’hiver

D’année en année, on en apprend toujours un peu plus sur nos facteurs de réussite

En général, les performances du blé hiver sont excellentes cette année. Notre période de séchage à basse température n’est pas terminée et on doit déjà planifier avec minutie nos semis qui arrivent très bientôt. On en vient à la conclusion que le secret à la base de la réussite, c’est la planification.


Me voilà électricien.

De bonne heure sur le piton

Le chantier de récolte du blé avance lentement entre deux petites averses ici et là. Avec la quantité de matériel à récolter « Gertrude en a plein son casque! »  Il faut tenir le temps! Pas question d’attendre que la récolte sèche d’elle-même au champ

Rendement en plein centre de nos anciens records.

Battre notre record de rendement? Mirage!

Trois pesées et le verdict tombe : rendement en plein centre de nos deux anciens records!

Après 10 mois de travail depuis la date de semis en septembre 2020, l’entretien, les suivis d’automne, l’inquiétude de la traversé de l’hiver et l’espoir de la renaissance du printemps qui se concrétise et on pouvait apercevoir notre objectif se rapprocher…