Des économies d’électricité pour les agriculteurs

Les producteurs agricoles pourront profiter de réduction de coût en électricité cet hiver à la suite d’une décision de la Régie de l’énergie d’offrir des tarifs réduits. Cette dernière découle d’une demande du gouvernement québécois d’utiliser les surplus énergétiques.

La Régie dit avoir choisi le secteur agricole en raison des productions énergivores durant l’hiver, telle que la serriculture, qui a connu d’importance hausse de ses tarifs dans les dernières années. Près de 400 producteurs du secteur seraient admissibles. Ils bénéficieraient ainsi de réduction de leur facture d’électricité d’environ 25%.

Les producteurs avicoles, les éleveurs de porcs et les acériculteurs sont aussi admissibles au programme. Les acériculteurs pourraient aussi être du nombre, selon leur demande en électricité durant les mois d’hiver.

Il faudra toutefois répondre à certains critères pour adhérer au programme. Le seuil minimum d’utilisation fixé par la Régie se situe à 400 kilowattheures. Les producteurs serricoles pourront profiter des tarifs réduits d’électricité pour l’éclairage de photosynthèse s’ils atteignent ce seuil d’utilisation pendant au moins une période de facturation. Ils devront aussi utiliser un système biénergie pour profiter de ces tarifs.

Source : Financement agricole Canada

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires