H2O Innovation signe une entente visant l’acquisition de Biosor Technologies

Québec (Québec), 28 avril 2005 – La direction de H2O Innovation (2000) inc. est heureuse d’annoncer la signature d’une entente de principe visant l’acquisition de la totalité des actions en circulation de Biosor Technologies inc., compagnie spécialisée dans le développement de technologies reliées au traitement des eaux usées, pour une considération payable en actions de H2O, au prix minimum de 0,15$ l’action, pouvant varier de 325 000$ à 1 575 000$ selon l’atteinte d’objectifs de ventes de la technologie BIOSOR(MD) au cours des cinq prochaines années.

Par cette transaction, H2O se porte acquéreur des droits exclusifs reliés à la technologie BIOSOR(MD) développée au cours des 10 dernières années par leCRIQ et certifiée standard pour une application par le Ministère duDéveloppement Durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEPhttp://www.mddep.gouv.qc.ca/eau/eaux-usees/usees/fiches/biosor.htm). Leproduit BIOSOR(MD) s’ajoute donc au portefeuille de produits de traitementd’effluents en eaux usées déjà existants de H2O et permet également ledéveloppement d’affaires auprès de nouveaux marchés tels le traitement deseffluents des usines agro-alimentaires, des abattoirs ainsi que le traitementdu purin de porc. La technologie BIOSOR(MD) est basée selon le principe d’unefiltration lente à culture fixe sur un support organique composéprincipalement de copeaux de bois et de mousse de tourbe. Aux termes de cetteTransaction, la conception, l’ingénierie et la fabrication de produitsutilisant la technologie BIOSOR(MD), seront entièrement intégrées à lastructure d’exploitation de H2O déjà en place. Cette acquisition permettra unemeilleure utilisation des immobilisations, des ressources humaines etmatérielles liées à la production à l’usine de Ham-Nord. Depuis sa création le8 décembre 2003, Biosor a totalisé près de 100 000$ de ventes.

« La structure de H2O permettra à Biosor de se déployer commercialementplus rapidement et de bénéficier immédiatement d’une capacité de production etde mise en chantier à moindre coûts » affirme Mme Elise Villeneuve, présidentede Biosor. Aux termes de la Transaction, Mme Villeneuve demeurera en poste àtemps plein au sein de H2O dans le secteur des eaux usées. Selon M. GuyGoulet, Président du conseil et Chef de la direction de H2O, « cetteacquisition représente une opportunité unique d’élargir notre portefeuille deproduits en eaux usées et de consolider davantage l’industrie du traitement del’eau au Québec. H2O profitera également des efforts de commercialisation deBIOSOR(MD) déployés dans le passé sur les marchés ontariens et américains ».H2O poursuit ainsi sa stratégie de croissance en complétant cette acquisition.

La contrepartie sera payable par l’émission d’actions ordinaires à unprix égal au plus élevé entre le prix moyen pondéré de l’action de H2O des 20jours précédents la clôture de la Transaction et 0,15$ l’action, représentantun minimum de 2 166 667 et un maximum de 10 500 000 actions ordinaires. Leversement d’une somme de 1 250 000$ est conditionnel à l’atteinte d’objectifsannuels de ventes à chacune des dates anniversaires de la Transaction. Auchoix de H2O, cette somme sera versée au comptant ou par la remise d’actionsordinaires de H2O au prix déterminé selon la méthode décrite précédemment.Pour bénéficier du montant maximum de la contrepartie, les ventes annuelles deBIOSOR(MD) devront atteindre 1 000 000$.

Soulignons que le conseil d’administration de H2O a accepté les termes etconditions de l’entente de principe du 31 mars dernier et qu’une vérificationdiligente de Biosor est en cours préalablement à la clôture de la Transaction.La Transaction demeure assujettie à l’obtention de toutes les approbationscontractuelles et réglementaires requises, y compris celles requises de laBourse de croissance TSX.

H2O a pour mission de développer, fabriquer et mettre sur le marché desproduits novateurs qui respectent l’environnement destinés à la productiond’eau potable, au traitement des eaux usées et de procédés industriels.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ)
http://www.criq.qc.ca/

H20 Innovation
http://www.h2oinnovation.com

Commentaires