Industrie porcine : mise sur pied d’un comité interministériel élargi

Montréal (Québec), 2 février 2007 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Yvon Vallières, le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, M. Raymond Bachand, et le ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Laurent Lessard, ont indiqué que le groupe de travail interministériel qui se penchait sur le dossier de la capacité d’abattage au Québec verra ses rangs être élargis.

Les ministres ont précisé que le comité composé de hauts fonctionnaires sera élargi en raison de l’éventuelle fermeture de l’usine de Vallée-Jonction. Le comité, présidé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, a le mandat :

  • d’examiner les mesures permettant d’assurer la pérennité et le développement de l’industrie porcine. À cette fin, il examinera notamment les moyens pour maintenir la capacité d’abattage du porc ainsi que pour préserver les marchés d’exportation;
  • d’étudier les possibilités d’adaptation des entreprises d’abattage et de transformation.

Les membres du comité de travail sont des représentants des ministères et organisme suivants :

  • Le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation;
  • Le ministère du Travail;
  • Le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale;
  • Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs;
  • Le ministère des Affaires municipales et des Régions;
  • La Financière agricole du Québec;
  • Le ministère du Conseil exécutif;
  • Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Le ministre Yvon Vallières a également précisé que depuis plusieurs mois le gouvernement du Québec suivait de près la situation et avait déjà entrepris des actions avec les représentants de l’industrie. Des discussions avec la Fédération des producteurs de porcs du Québec étaient en cours relativement à la mise en marché collective des porcs au Québec, sous la responsabilité de la Fédération en vertu de la Loi sur la mise en marché des produits agricoles, alimentaires et de la pêche.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Ministère de la Solidarité sociale
http://www.mss.gouv.qc.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation
http://www.mdeie.gouv.qc.ca/

Ministère du Travail
http://www.travail.gouv.qc.ca/

Commentaires