La gastronomie de l’atlantique s’apprête à gagner Manhattan

Halifax (Nouvelle-Écosse), 29 octobre 2002 – Le ministre d’État de l’Agence de promotion économique du Canada Atlantique (APECA), l’honorable Gerry Byrne, et le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, ont annoncé que la gastronomie du terroir du Canada atlantique sera au menu à l’une des destinations culinaires les plus prisées du monde.

Seize entreprises productrices d’aliments et de boissons se rendront dans la ville de New York dans le cadre d’une plus vaste mission commerciale d’Équipe Canada Atlantique organisée par le gouvernement du Canada et les gouvernementaux provinciaux. L’un des faits saillants de la mission consistera en une réception ayant pour thème « la saveur du Canada atlantique » qui se tiendra le 5 novembre à l’hôtel Marriott Marquis sur Broadway.

« Les entreprises du Canada atlantique offrent un large éventail de produits et de services de renommée mondiale, et nous sommes heureux de les aider à les faire connaître lors de la mission commerciale d’Équipe Canada Atlantique à New York, a déclaré le ministre Byrne. Cette mission a pour objet de faire fond sur les réussites obtenues lors de la première mission newyorkaise en mai 2002. Je reconnais l’importance de faire un suivi et c’est pour cette raison que je suis à la tête de cette mission. En mai, nous avons ouvert la porte et nous devons la maintenir ouverte afin de poursuivre notre travail en vue d’augmenter nos exportations sur cet important marché américain. »

« Il s’agit d’une excellente occasion de faire connaître la qualité de la gastronomie des Maritimes, a déclaré le ministre Vanclief. Nous avons beaucoup à offrir en matière d’aliments salubres de haute qualité et cet événement saura les mettre en valeur auprès du marché newyorkais. »

Les États-Unis constituent le plus vaste marché d’exportation des produits agricoles et agroalimentaires du Canada atlantique. Les exportations ont plus que doublé au cours de la deuxième moitié des années 1990, atteignant une valeur marchande de près de 600 millions de dollars, vers la fin de la décennie.

New York est le centre culminant des affaires et des finances internationales du marché américain. Sa population équivaut à celle du Canada, son PIB est de près de 50 pour cent plus élevé, et il représente un marché déterminant pour le Canada atlantique.

Accroître la reconnaissance internationale, par le biais de la qualité, de la salubrité et du respect de l’environnement dans la production d’aliments canadiens, représente un élément clé de la stratégie à long terme du gouvernement du Canada visant l’industrie agroalimentaire. Le Cadre stratégique pour l’agriculture aidera le secteur canadien à mieux répondre à l’augmentation des demandes à l’égard de la consommation et de la concurrence mondiale.

Afin de promouvoir les aliments de qualité de la région à New York, des chefs du Culinary Institute of Canada de Charlottetown s’emploient à dresser un menu. Les mets de l’Atlantique à l’honneur seront croquettes de morue salée à la crème sûre épicée, chaudrée de fruits de mer au cari et ragoût de champignons sauvages aux courges grillées. Les chefs se rendront à New York afin d’y apprêter ces plats en utilisant des ingrédients frais du Canada atlantique.

Leurs efforts seconderont ceux des participants de la mission afin de tenter d’établir de nouvelles affaires à New York. La réception sera une vitrine de choix quant à la haute qualité des aliments de l’ensemble de la région atlantique.

Cette mission d’Équipe Canada Atlantique à New York est une initiative conjointe de l’APÉCA, des quatre provinces de l’Atlantique, du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, d’Industrie Canada et des Manufacturiers et exportateurs du Canada.

La mission se déroulera du 5 au 7 novembre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

http://www.acoa.ca/

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Institut culinaire du Canada

http://www.culinaryschools.com

Commentaires