Le comité national du PCSRA est maintenant en place

Ottawa (Ontario), 25 avril 2005 – Un comité national composé de producteurs et de représentants des deux niveaux de gouvernement est maintenant en place pour examiner et suggérer des améliorations aux responsables de l’administration du Programme canadien de stabilisation du revenu agricole (PCSRA) afin de s’assurer qu’il est un outil efficace pour aider les producteurs à gérer les risques futurs liés au revenu. Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’Agriculture en ont fait l’annonce le 25 avril.

Le comité sera présidé par Mary Komarynsky, sous-ministre adjointe des programmes financiers pour l’agriculture d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. Il est composé de 22 représentants des producteurs et de 15 représentants fédéraux et provinciaux. Le gouvernement fédéral a nommé quatre représentants fédéraux, dix représentants des producteurs et un producteur autochtone tandis que chacune des provinces et chacun des territoires ont nommé un représentant du gouvernement et un représentant des producteurs au sein du comité.

Le Comité national du PCSRA (CNP) :

  • formulera des recommandations sur les modifications proposées pour le PCSRA;
  • fournira des avis aux administrateurs du PCSRA sur les questions liées au fonctionnement continu du programme;
  • assurera la gestion du processus d’audition des participants au PCSRA qui ont déposé une demande de révision parce qu’ils estiment que les modalités du programme n’ont pas été correctement appliquées dans le traitement de leur formulaire.

L’administration fédérale du PCSRA assure la livraison du programme en Colombie Britannique, en Saskatchewan, au Manitoba, au Nouveau Brunswick, au Yukon, en Nouvelle Écosse et à Terre Neuve et Labrador. En Alberta, en Ontario, au Québec et à l’Île du Prince Édouard, le programme est offert par les administrations provinciales.

À ce jour, plus de 1,3 milliard de dollars ont été distribués aux producteurs au titre du PCSRA. Les gouvernements se sont engagés à fournir des programmes efficaces qui répondent aux besoins des producteurs dans l’ensemble du pays.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca

Commentaires