Les producteurs sont déçus de l’annonce de prix de la CCL

Ottawa (Ontario), 13 décembre 2002 – Les Producteurs laitiers du Canada sont
déçus de l’annonce de prix de la Commission canadienne du lait (CCL). La CCL a
annoncé que, à compter du 1er février 2003, les Producteurs laitiers du Canada
verront leur revenu cible augmenter de 2,36 cents le litre.

« En novembre, les PLC ont indiqué à la Commission canadienne du lait que
les producteurs laitiers auraient besoin d’une augmentation d’au moins trois

cents le litre cette année pour couvrir l’accroissement des coûts et se
rapprocher de la couverture des coûts de 50 % des producteurs », a expliqué M.
Leo Bertoia, président des Producteurs laitiers du Canada. « La CCL, qui
établit les prix de soutien du beurre et de la poudre, n’a pas reconnu
l’ampleur de l’accroissement des coûts auxquels les producteurs font face. Les
autorités responsables de l’établissement du prix du lait de consommation ont
examiné exactement les mêmes éléments que la CCL et conclu que les producteurs
avaient besoin de trois cents le litre pour couvrir l’augmentation de leurs
coûts. »

« Les producteurs laitiers canadiens sont totalement tributaires du marché
pour leur subsistance, d’ajouter M. Bertoia. En plus de l’augmentation de
leurs coûts de production, les producteurs ont vu s’effriter leur revenu sous

l’effet des importations non contrôlées de mélanges conçus pour contourner les
engagements d’accès du Canada au niveau de l’OMC. L’annonce d’aujourd’hui n’a
rien fait pour apaiser le doute des producteurs quant à la capacité du
gouvernement de stopper l’effritement des piliers de la gestion de l’offre.
Les producteurs sont frustrés, et marcheront devant les bureaux de la Commission canadienne du lait et d’Agriculture Canada le 18 décembre 2002 », de conclure M. Bertoia.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Producteurs laitiers du Canada (PLC)

http://www.bureaulaitier.org/

Commentaires