Les stocks à la ferme à leur plus haut

Les stocks de soya et de maïs à la ferme n’ont jamais été aussi élevés au Québec et au Canada, selon les plus récentes données de Statistique Canada, qui portent sur les stocks en date du 31 décembre 2010.

Les stocks totaux de soya au Canada ont atteint 2,6 millions de tonnes métriques, en hausse de 17,3 % par rapport au 31 décembre 2009, en raison d’une production record au Québec, en Ontario et au Manitoba.

Les stocks de soya à la ferme ont progressé : au Québec, de 22,4 % pour atteindre un sommet de 300 000 tonnes métriques; en Ontario, de 3,1 %, pour atteindre 1,0 million de tonnes métriques; et au Manitoba, de 19,8 %, pour un sommet de 200 000 tonnes métriques.

Les stocks commerciaux de soya ont progressé de 31,3 % à l’échelle du pays, pour atteindre un nouveau sommet de 1,1 million de tonnes métriques.

Toujours en date du 31 décembre 2010, les stocks totaux de maïs-grain étaient en hausse de 12,5 % par rapport au 31 décembre 2009, se situant à 9,5 millions de tonnes métriques. La moyenne quinquennale est de 8,8 millions de tonnes métriques.

Les stocks à la ferme ont augmenté en Ontario et au Québec. En Ontario, ils ont augmenté de 11,1 % et atteint un sommet de 4,5 millions de tonnes métriques, surpassant facilement le sommet précédent de 4,2 millions de tonnes métriques datant de 2008.

Les stocks commerciaux de maïs ont crû de 12,4 %, et atteint 2,3 millions de tonnes métriques.

Les stocks totaux de canola étaient de 8,2 millions de tonnes métriques, soit 12,7 % ou 1,2 million de tonnes métriques de moins qu’au 31 décembre 2009.

En Alberta, les stocks de canola à la ferme ont augmenté de 16,1 % et ont atteint un sommet de 2,7 millions de tonnes métriques, à la suite d’une récolte record réalisée en 2010. Au Manitoba et en Saskatchewan, les stocks à la ferme étaient en baisse de 34,7 % et 35,6 %, respectivement.

Les stocks commerciaux de canola ont augmenté de 63,2 % et atteint un sommet de 1,6 million de tonnes métriques.

Commentaires