Les TUAC 501 contestent la décision de la CRT refusant l’accréditation des travailleurs agricoles

Montréal (Québec), 24 octobre 2007 – Mardi 23 octobre 2007, la section locale 501 des Travailleuses et travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC – FTQ) a déposé une requête à la Cour supérieure du Québec visant à contester la décision de la Commission des relations du travail (CRT) qui, le 24 septembre dernier, refusait l’accréditation des travailleurs agricoles de la Ferme Hotte et Van Winden et de La Légumière Y.C. Inc.

Dans leur requête, les TUAC allèguent essentiellement que la décision de la CRT est manifestement déraisonnable puisqu’elle nie le droit à la négociation collective de ces travailleurs. Les TUAC attaquent de plus laconstitutionnalité d’une disposition du Code du travail qui, selon la CRT,empêcherait l’accréditation des travailleurs dans tous les secteurs des fermesmaraîchères.

Rappelons que les TUAC section locale 501 avaient déposé des requêtes enaccréditation pour représenter les travailleurs migrants de la Ferme Hotte etVan Winden, de La Légumière Y.C. Inc. et de Hydroserre Mirabelle 21 août 2006. Un long débat juridique a suivi ces requêtes en accréditationjusqu’à ce que la Commission des relations du travail rejette deux de cesrequêtes.

La section locale 501 des TUAC est affiliée à la Fédération destravailleurs et travailleuses du Québec et représente près de 11 000 membresrépartis dans plus de 235 unités de travail telles que : centres dedistribution, entreposage, transformation alimentaire, distillerie, brasserie,commerce de détail, etc. Les TUAC Québec représentent 50 000 travailleuses ettravailleurs des secteurs du commerce de détail, de l’alimentation, centresfinanciers, etc.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec compte plus d’undemi-million de membres.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC)
http://www.tuac-canada.ca/fr/

Commentaires