L’Ontario investit dans l’amélioration des pratiques d’utilisation des terres

Riversdale (Ontario), 16 août 2002 – Le gouvernement d’Ernie Eves a décidé d’investir près de deux millions de dollars dans les comtés de Bruce et de Grey pour accroître la qualité et l’innocuité des aliments, améliorer l’accès aux marchés intérieurs et étrangers, et protéger la qualité et la quantité des eaux rurales, a annoncé aujourd’hui la ministre de l’Agriculture et de

l’Alimentation, Mme Helen Johns. L’investissement est associé au programme « Un
avenir prometteur pour l’agriculture de l’Ontario ».

« Ce projet prouve l’engagement de nos agriculteurs à l’égard de la
conservation d’une ressource précieuse, poursuit Mme Johns. Nous sommes fiers
d’appuyer les efforts qu’ils déploient pour protéger l’un des éléments les
plus importants – et parfois rares – du secteur agricole qui est essentiel
pour cette région ».

Les agriculteurs et les propriétaires terriens des comtés de Bruce et de
Grey seront encouragés à mettre en oeuvre les Pratiques de gestion optimales,
entre autres en détournant l’eau propre des lieux d’entreposage de fumier et
des cours d’exercice des animaux, en limitant l’accès du bétail aux cours
d’eau, en construisant des structures anti-érosion, en protégeant les têtes de

puits et en désaffectant les puits abandonnés. Les deux comtés et les
propriétaires fourniront le reste des fonds de ce projet qui coûtera près de
quatre millions de dollars.

Il est prévu que quelque 900 Pratiques de gestion optimales vont être
mises en oeuvre dans la région. Les offices de protection de la nature de
Saugeen Valley et de Grey Sauble agiront au nom des comtés auprès des
propriétaires terriens. Pendant la durée du programme, on fera la promotion
des Pratiques de gestion optimales dans toute la région et on encouragera les
agriculteurs à y souscrire. Le programme comprend aussi des visites de sites,
l’échantillonnage de la qualité de l’eau et les inspections finales dans les
fermes participantes.

« C’est un bon projet, et il suffit de le faire démarrer, a fait observer
Bill Murdoch, député provincial pour la circonscription de Bruce-Grey-Owen

Sound. Les comtés de Grey et de Bruce sont d’excellents endroits où
commencer : nous avons des personnes compétentes et expertes derrière ce
projet. »

« Je suis très encouragé que notre gouvernement soutienne si bien ce que
font nos agriculteurs et nos propriétaires pour sauvegarder leur avenir, a
dit Jim Wilson, député provincial pour la circonscription de Simcoe-Grey. Je
suis certain que ce projet créera plusieurs excellentes relations qui vont
durer bien au-delà du projet lui-même. »

« Nous souhaitons remercier la ministre Johns de son soutien à l’égard de
ce programme, a déclaré Larry Miller, président du conseil du comté de Grey.
Cela va certainement aider nos agriculteurs, collectivités et habitants à
continuer à compter sur un bon approvisionnement en eau pure. »

« Les agriculteurs de mon comté ont toujours été très progressistes, a dit
Mark Kraemer, président du conseil du comté de Bruce. Je suis sûr qu’ils
feront, une fois de plus, preuve de leadership en collaborant avec nous à ce
projet très valable. »

Le programme « Un avenir prometteur pour l’agriculture de l’Ontario »,
représentant 90 millions de dollars, est principalement destiné à améliorer la
sécurité et la qualité des produits alimentaires ontariens, à mettre à profit
les possibilités de commercialisation et d’exportation, à améliorer la qualité
de l’eau en milieu rural et à nous aider à utiliser efficacement nos
ressources en eau. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le
programme, il suffit de composer le 1-888-588-4111 ou de visiter le site Web
du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario

http://www.gov.on.ca/OMAFRA/french/

Commentaires