L’Union paysanne lance sa Campagne d’accréditation syndicale

Montréal (Québec), 24 septembre 2003 – La campagne d’accréditation 2003 a débuté officiellement le 15 septembre. Elle vise à mettre fin au monopole syndical en agriculture. L’Union paysannerevendique le pluralisme syndical et l’établissement, par le gouvernement,d’un scrutin triennal auprès des agriculteurs. A moyen terme, elle revendiquela liberté d’adhésion des agriculteurs au syndicat de leur choix, assortie demoyens de financement adéquat. En attendant la révision de la loi, elleréclame une reconnaissance qui lui permette de siéger aux tables deconsultation et de recevoir la cotisation de ceux qui ne veulent plus cotiserà l’UPA. Pour sensibiliser la classe politique, l’Union paysanne lanceraprochainement l’Opération paysan 125 auprès des 125 députés et ministres del’Assemblée nationale. Cette opération vise à jumeler un paysan avec un députéou ministre de l’Assemblé nationale. Chacune des 125 personnes choisies parles conseils régionaux de l’Union paysanne remettra une pochette à son députéet deviendra ainsi son contact privilégié avec le monde paysan. Cette pochettecontiendra tous les documents nécessaires pour informer le député sur lesfondements de l’Union paysanne, ses positions et les alternatives qu’ellepropose. Rappelons que le Québec est le seul endroit au monde où un monopolesyndical cautionné par une loi est en place en agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Union Paysanne
http://www.unionpaysanne.com/

Commentaires