Métro inc. enregistre une augmentation de son bénéfice net de 27,5 % au deuxieme trimestre de 2006

Montréal (Québec), 11 avril 2006 – Métro inc. a réalisé au deuxième trimestre de 2006 un bénéfice net de 57 millions $ comparativement à 44,7 millions $ pour le trimestre correspondant de l’exercice précédent, soit une augmentation de 27,5 %, et un bénéfice net dilué par action de 0,49 $ comparativement à 0,46 $ l’an dernier, en hausse de 6,5 %. Des charges d’intégration et de rationalisation de 2,6 millions $ ont été enregistrées aucours du deuxième trimestre de 2006. Sans ces charges, le bénéfice net ajustédu deuxième trimestre aurait été de 58,7 millions $, soit 31,3 % de plus quele trimestre correspondant, et le bénéfice net dilué par action ajusté auraitété de 0,50 $ comparativement à 0,46 $ l’an dernier, soit une augmentation de8,7 %.

Chiffre d’affaires
Le chiffre d’affaires a augmenté de 75,5 % au deuxième trimestre terminéle 11 mars 2006 et de 75 % au cours des 24 semaines pour atteindrerespectivement 2 415,5 millions $ et 4 939,6 millions $ comparativement à1 376,6 millions $ et 2 822,7 millions $ pour les périodes correspondantes del’exercice précédent. L’augmentation du chiffre d’affaires des magasinscomparables, incluant les magasins de A&P Canada, a été de 1,6 % au deuxièmetrimestre. En excluant les augmentations du chiffre d’affaires de1 032,8 millions $ pour le deuxième trimestre et de 2 103,7 millions $ pour lapériode de 24 semaines provenant de l’acquisition de A&P Canada, lesaugmentations du chiffre d’affaires auraient été de 0,5 % pour le deuxièmetrimestre et la période de 24 semaines. De plus, en excluant les baisses deventes de produits de tabac, la hausse temporaire des ventes de vin en 2005causée par des conflits de travail à la Société des alcools du Québec etl’abandon par la division des services alimentaires au quatrième trimestre de2005 de contrats d’approvisionnement non suffisamment rentables,l’augmentation du chiffre d’affaires aurait été de 3,8 % pour le deuxièmetrimestre et de 3,6 % pour la période de 24 semaines.

Bénéfice net
Le bénéfice net pour le deuxième trimestre a été de 57 millions $comparativement à 44,7 millions $ pour le trimestre correspondant de l’anpassé, soit une augmentation de 27,5 %. Le bénéfice net dilué par action a étéde 0,49 $ par rapport à 0,46 $ l’an passé, en hausse de 6,5 %. En excluant lescharges d’intégration et de rationalisation de 2,6 millions $, le bénéficenet(2) ainsi ajusté pour le deuxième trimestre aurait été de 58,7 millions $,soit 31,3 % de plus que le bénéfice net du trimestre correspondant de l’anpassé. Le bénéfice net dilué par action ajusté aurait été de 0,50 $, soit8,7 % de plus que celui de l’an passé.

Le bénéfice net pour les 24 semaines a été de 89 millions $comparativement à 83,3 millions l’an passé, soit une augmentation de 6,8 %. Enexcluant les charges d’intégration et de rationalisation de 20,9 millions $ etla charge d’impôts supplémentaires de 5,3 millions $, le bénéfice net(2) ainsiajusté pour les 24 semaines aurait été de 108,3 millions $, soit 30 % de plusque le bénéfice net de la période correspondante de l’an passé. Le bénéficenet dilué par action aurait été de 0,93 $, soit 8,1 % de plus que celui del’an passé.

Perspectives
« Au cours des prochains trimestres, nous compléterons notre répartitiondu prix d’achat de A&P Canada. Nous poursuivrons nos efforts à réaliser dessynergies estimées à 60 millions $ par année dont 35 millions $ en 2006 et25 millions $ supplémentaires en 2007. Nous nous appliquerons à mettre enplace notre plan d’intégration et de rationalisation dont l’implantation denos systèmes informatiques à nos opérations de A&P Canada, » a déclaré leprésident et chef de la direction, M. Pierre H. Lessard.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Métro
http://www.metro.ca/

Commentaires