Pour et contre à l’usine d’engrais

Le milieu agricole n’est pas seul à se réjouir du projet d’usine d’engrais à Bécancour.

La Fédération des Chambres de commerce du Québec (FCCQ) se réjouit de ce projet qu’elle juge « structurant » pour l’économie du Québec et celle du Centre-du-Québec.

Selon la FCCQ, « le projet permettra de générer de milliers d’emplois et d’engendrer des retombées économiques de près de 1,2 milliard $ […]. De surcroit, il contribuera à développer au Québec une expertise nouvelle dans un marché qui est en très forte croissance.»

Des groupes s’inquiètent cependant des répercussions environnementales du projet notamment au chapitre de l’utilisation d’énergies fossiles.

Rappelons que le Bureau d’audiences publiques en environnement (BAPE), a tenu des séances publiques sur ce projet et entendu 23 mémoires.

Pour en voir la liste, cliquer ici.

Commentaires