Rendez-vous stratégique sur les algues bleues fin septembre

Québec (Québec), 1er août 2007 – La ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, madame Line Beauchamp, a annoncé la tenue, fin septembre 2007, d’un rendez-vous stratégique sur les algues bleu-vert. En présence du Premier ministre Jean Charest, ce rendez-vousstratégique réunira de nombreux spécialistes et intervenants dans le domaineet permettra d’établir des consensus sur de nouvelles actions à entreprendrepour faire face à la problématique des algues bleu-vert.

La ministre a également fait le point sur la situation des alguesbleu-vert. Actuellement, à l’échelle du Québec, seulement 13 lacs font l’objetd’un avis de santé publique de non-consommation ou d’interdictiond’utilisation du plan d’eau. Dans les autres cas répertoriés, soit 72 lacs, lephénomène des algues bleu-vert est localisé à certains secteurs du plan d’eauet entraîne plutôt une simple mise en garde. «Il faut bien comprendre, dansces cas-ci, qu’on ne parle pas d’une interdiction d’utiliser un plan d’eau àdes fins d’activités sportives ou récréotouristiques. Ces mises en garde sontplutôt un appel à la vigilance, chaque usager doit prendre les précautionsnécessaires, soit de procéder à des observations visuelles avant d’utiliser unplan d’eau», a déclaré la ministre.

La ministre a rappelé qu’un plan d’intervention gouvernemental de luttecontre les algues bleu-vert dans les lacs et les cours d’eau du Québec a étéannoncé le 4 juin dernier et qu’il met de l’avant une série de mesures desensibilisation, de prévention et d’information à l’intention de lapopulation. «Depuis le début de l’été, le gouvernement du Québec agit avecdiligence et transparence dans ce dossier, en mettant de l’avant une série demesures, dont un guichet unique qui facilite l’accès à l’ensemble del’information relative aux algues bleu-vert. J’annonce aujourd’hui que legouvernement va intensifier les mesures de sensibilisation en mettant del’avant sous peu une campagne de relations médias afin de mieux informer lesQuébécois sur les bonnes pratiques à adopter» a précisé la ministre.

Madame Beauchamp a confirmé qu’elle entreprendra, dès la semaineprochaine, une tournée des régions affectées par les fleurs d’eau d’alguesbleu-vert. Cette tournée lui permettra de se familiariser davantage avec cephénomène, de rencontrer de nombreux intervenants régionaux et de soulignerles bonnes pratiques déjà mises de l’avant dans certaines régions.

«La tournée que j’entreprends et le rendez-vous stratégique de septembrepermettront de mieux orienter les actions à venir afin de réduire ou deprévenir la dégradation des lacs et des cours d’eau du Québec. La mise enoeuvre de solutions nécessite l’implication et l’engagement de tous lesacteurs» a conclu la ministre Line Beauchamp.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec
http://www.menv.gouv.qc.ca

Commentaires