Un éleveur québécois nommé directeur de l’Association Canadienne Charolais

Calgary (Alberta), 20 août 2001 – Aimé Jacob de Ste-Sabine a été élu directeur national de l’Association Canadienne Charolais (ACC) ayant son siège à Calgary, Alberta.

M. Jacob, qui opère Ferme Aimé Jacob située à 35 minutes au sud de Montréal, élève des bovins depuis l972. Il a acheté son premier Charolais pur-sang en 1977 et possède maintenant 45 animaux pur-sang dont 30 vaches.

« J’ai décidé de me proposer pour une position sur le Comité de Directeurs parce que cela me permet de partager ma vision de la direction où se dirige notre race », dit M. Jacob qui a été élu pour la première fois au Conseil de l’ACC en 1999. « Le Charolais constitue une partie importante de notre industrie bovine et une association forte aidera les éleveurs Charolais à maintenir la position de la race dans l’industrie. »

« En maintes occasions, les bovins Charolais ont prouvé qu’ils jouaient un rô1e majeur au niveau terminal et maternel dans l’industrie bovine », mentionne Neil Gillies, directeur-général de l’ACC. « Je désire travailler avec nos directeurs et nos membres afin de développer et d’améliorer le matériel promotionnel et les programmes nécessaires pour accentuer les forces génétiques de notre race au niveau de la croissance et du rendement. »

Aimé Jacob « peut nous apporter beaucoup et nous sommes fiers de pouvoir compter sur son expérience », ajoute Gillies qui est devenu directeur-général en juillet.

Gillies est également d’accord avec l’analyse positive de l’avenir brillant de l’ACC. « Cette année, nos ventes de taureaux ont été bonnes et nous avons un solide noyau de membres. D’un point de vue financier, cette organisation est prête pour tout défi que l’avenir peut nous offrir. »

Le Bureau de Direction de l’ACC est formé de 11 directeurs provenant des différentes provinces.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

L’Association Canadienne Charolais (CCA)

http://www.charolais.com/

Commentaires