Une entreprise de la Gaspésie qui rafle quatre honneurs en Europe

Québec (Québec), 17 octobre 2002 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, tient à souligner les honneurs remportés par l’entreprise Les Civets de la nature lors du Concours Général Européen 2002, organisé par les « European Masters of the Degustation. » Ce prestigieux concours s’est tenu à Esch-sur-Alzette au Grand-Duché de Luxembourg, les 10, 11 et 12 octobre derniers.

Propriété de promoteurs français installés à Carleton en Gaspésie depuis

un an, l’entreprise Les Civets de la Nature a en effet remporté les deux
premiers prix dans la catégorie des poissons, soit un « Masters d’or » pour son
saumon sauvage à la sauce Miguasha et un « Masters d’argent » pour sa lamproie à
la bordelaise. Elle a également remporté un « Masters d’or » dans la catégorie
des confits pour son confit de canard gavé à l’ancienne et un « Masters
d’argent » pour son civet de bison d’Amérique. Elle devient ainsi la première
entreprise québécoise à remporter de tels prix en Europe.

« Le succès de cette entreprise mérite d’être salué. Les Civets de la
Nature, une nouvelle entreprise innovatrice dans le domaine des mets préparés
à forte valeur ajoutée, est un bon exemple du dynamisme de la gastronomie
québécoise », a affirmé le ministre.

La petite usine confectionne des plats en sauce haut de gamme à partir de
produits de la Gaspésie. Les fonds de sauce sont élaborés à partir de vins de
qualité ainsi que d’éléments frais, dont des légumes biologiques, issus de la
région de la baie des Chaleurs. Ces plats cuisinés faits de lamproie, saumon,
raie, caribou ou bison, pour ne nommer que ces spécialités, permettent à
l’entreprise une utilisation optimale de son équipement tout au long de
l’année. L’entreprise Les Civets de la Nature peut ainsi offrir des mets
festifs et recherchés à longueur d’année à sa clientèle européenne, québécoise
et nord-américaine.

Rappelons que ce concours est réservé aux professionnels des troisième et
quatrième transformations de produits du terroir et de la mer. Cette année,

des entreprises de 70 pays ont été retenues pour participer au concours.
Chaque catégorie est jugée par un jury composé de cinq jurés de différentes
nationalités et spécialistes du produit dégusté.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires