10 millions $ dans un programme national d’approvisionnement en eau

Ottawa (Ontario), 9 août 2002 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a annoncé l’octroi d’une aide immédiate de dix millions de dollars pour aider à mettre en oeuvre des projets d’approvisionnement en eau dans les régions frappées par la sécheresse au Canada.

Dans le cadre de l’engagement de 60 millions de dollars pris le 12 juillet 2002 pour une période de quatre ans, l’aide consentie cette année servira à financer des projets d’agrandissement des réseaux d’approvisionnement en eau dans les régions du pays les plus touchées par la sécheresse, notamment en Saskatchewan et en Alberta. Une part des dix millions de dollars sera utilisée afin de financer 2 000 projets d’aménagement hydraulique admissibles en Saskatchewan dans le cadre du Programme de l’aménagement hydraulique rural (PAHR).

« Le gouvernement du Canada reconnaît que la sécheresse actuelle est lourde de conséquences pour les producteurs canadiens, a souligné M. Vanclief. Nous sommes heureux d’accorder cette aide à un moment où les producteurs en ont le plus besoin et nous travaillerons de concert avec les provinces afin de trouver des façons de mobiliser les ressources en eau à long terme. »

Au cours des trois années suivantes, le gouvernement du Canada consacrera les 50 millions de dollars restants à l’élaboration de solutions aux problèmes d’approvisionnement en eau qui sont jugés prioritaires pour l’agriculture dans toutes les régions du pays. Ces solutions peuvent comprendre des projets comme de grands aqueducs, des plans d’amélioration de la gestion des sources d’approvisionnement en eau existantes (par exemple, les petits barrages) ou des études visant à trouver des solutions pour les régions qui sont aux prises avec des pénuries d’eau ou devraient l’être sous peu.

Cette aide financière de 60 millions de dollars vient s’ajouter au 5,5 millions de dollars par année du PAHR, une initiative d’Agriculture et Agroalimentaire Canada gérée par l’Administration du rétablissement agricole des Prairies (ARAP). Le PAHR dispense une aide technique et financière aux agriculteurs, aux éleveurs, aux groupes agricoles et de conservation, aux collectivités rurales et aux municipalités pour l’élaboration de solutions à long terme aux problèmes d’approvisionnement en eau. L’aide est versée à des projets qui favorisent le développement durable et la protection des ressources en eau.

« Les dix millions de dollars versés cette année représentent la première tranche de notre investissement de 60 millions de dollars dans l’agrandissement des réseaux d’approvisionnement en eau au Canada. Ce programme aidera à réduire le risque de pénuries d’eau attribuables à la sécheresse et à améliorer la stabilité et les possibilités économiques des régions agricoles du Canada », de conclure M. Vanclief.

Le premier ministre Jean Chrétien et M. Vanclief ont annoncé, le 20 juin dernier, le plan de 5,2 milliards de dollars du gouvernement du Canada visant à renforcer le secteur agricole canadien en faisant du Canada le chef de file mondial en matière de salubrité et de qualité des aliments, de production respectueuse de l’environnement et d’innovation. L’annonce d’aujourd’hui est une partie intégrante de ce plan.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires