Aide financière de 248 500 $ à l’entreprise Fleur de miel du pays inc.

Wotton (Québec), 20 novembre 2006 – Le député de Richmond, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. Yvon Vallières, annonce l’attribution d’une aide financière de l’ordre de 248 500 $ à l’entreprise Fleur de miel du pays inc. pour la construction d’un entrepôt et l’achat d’équipements apicoles. Cette annonce est faite au nom du ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, M. Raymond Bachand.

Fleur de miel du pays inc. produit du miel non pasteurisé qui est écoulé au Québec, majoritairement en vrac, et offre des services de pollinisation de fleurs. Avec l’acquisition d’un entrepôt et l’achat de ruches, d’équipements et d’abeilles, l’entreprise prendra de l’expansion et sera plus autonome pour l’extraction.

« Ce projet, qui représente un investissement total de 318 500 $, contribuera à la diversification économique de la MRC des Sources ainsi qu’à la création de trois emplois. Je tiens à souligner le fait que le promoteur est un représentant de notre relève entrepreneuriale, ce qui ajoute à ma fierté quant à la réalisation de ce projet », a déclaré M. Vallières.

Le soutien financier provient de deux sources soit d’une part, une aide sous forme de garantie de prêt de la Financière agricole pour un montant de 228 500 $ et d’autre part, une aide de 20 000 $ du ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation par le Fonds de relance de la MRC des Sources. L’enveloppe du Fonds de relance constitue une mesure particulière qui sert à stimuler le développement économique du territoire et donner un nouvel essor à la création d’emplois.

Pour sa part, le président du fonds de relance et président du CLD des sources, M. Mario Morand a mentionné : « Je salue le leadership et la ténacité du promoteur ainsi que le formidable support reçu du milieu. Il faut souligner particulièrement l’aide accordée par M. Réjean Lambert, son collaborateur et les intervenants du milieu soit le CLD et la SADC qui supportent techniquement et financièrement le projet. »

« Le gouvernement du Québec est fier d’appuyer des projets qui contribuent à diversifier l’activité économique des régions. D’autant plus que nous croyons que les consommateurs sont de plus en plus intéressés à se procurer des produits québécois de grande qualité », a conclu le ministre Yvon Vallières.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires