CNH réalise un profit pour le deuxième trimestre de 2003

Illinois (États-Unis), 24 juillet 2003 – CNH Global N.V. a communiqué un bénéfice net de 36 millions $, ou 0,27 $ par action, pour le deuxième trimestre de 2003. Conformément auxattentes de la Société, le résultat net de CNH pour le deuxième trimestre,excluant les coûts de restructuration de 20 millions $ avant impôts, s’estchiffré à 56 millions $, comparativement à 45 millions $ pour le deuxièmetrimestre de 2002, en excluant des coûts de restructuration de 6 millions $,avant impôts.

Pour le premier trimestre de 2003, CNH a inscrit une perte nette de 10millions $, ou 0,08 $ par action, incluant des coûts de restructuration de 26millions $, avant impôts. En excluant les coûts de restructuration avantimpôts pour les deux exercices considérés, et en excluant l’effet cumulatifd’une modification de convention comptable effectuée en 2002, CNH a inscrit unprofit de 16 millions $ pour le premier semestre de 2003, comparativement àune perte de 1 million $ pour la période correspondante de l’exerciceantérieur.

« Nous continuons de fournir des résultats nets conformes à nos attentes,ce qui confirme notre objectif d’un retour à la rentabilité pour CNH en 2003,en excluant les coûts de restructuration », a déclaré Paolo Monferino,président et chef de la direction de CNH. « Grâce à l’amélioration de notrebilan, CNH est exceptionnellement bien placée pour améliorer sa rentabilitésans égard aux conditions du marché. Les nouveaux produits à marge supérieuredans le secteur des activités agricoles contribueront de façon positive auxrésultats nets de l’exercice et à l’avenir. »

Ventes de matériel agricole au deuxième trimestre
Les ventes nettes de matériel agricole ont augmenté pour se chiffrer à1,956 milliard $ pour le trimestre, comparativement à 1,778 milliard $ pour ledeuxième trimestre de 2002.

Les produits ont été sensiblement équivalents, déduction faite del’incidence de la position favorable de change. Durant le trimestre, laproduction de matériel agricole de CNH a été inférieure de 13 % à la demandeau détail et la Société a poursuivi ses mesures énergiques visant à réduireles stocks des concessionnaires.

Au deuxième trimestre de 2003, le nombre de produits vendus parl’industrie du matériel agricole en Amérique du Nord et en Amérique latine aaugmenté de manière significative comparativement au deuxième trimestre de2002. En Amérique du Nord, les ventes de l’industrie ont connu une hausse dansl’ensemble des segments du marché des tracteurs avec des gains substantielsdans le segment des tracteurs de moins de 40 CV, tandis que les ventesglobales ont connu un léger fléchissement. En Europe, les ventes del’industrie du matériel agricole ont diminué légèrement dans l’ensemble desprincipales catégories de produits.

Le nombre de produits vendus au détail par CNH dans le secteur dumatériel agricole a augmenté durant le trimestre, en particulier lesmoissonneuses-batteuses, dont les ventes ont augmenté d’une année à l’autre enEurope et en Amérique du Nord, malgré le recul de l’industrie. En ce quiconcerne les tracteurs de plus de 40 CV, les ventes de CNH ont suivi lacadence de l’industrie en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest.

Ventes de machinerie de chantier au deuxième trimestre
Les ventes nettes de machinerie de chantier ont atteint 798 millions $,comparativement à 804 millions $ au deuxième trimestre de 2002. Les ventesnettes ont diminué de 9 % durant le trimestre, déduction faite de l’incidencedu taux de change, puisque la production de machinerie de chantier de CNH aété inférieure de 15 % à la demande au détail. En Amérique du Nord, les ventesde l’industrie du matériel léger se sont accrues plus rapidement que prévu, enraison principalement du renouvellement des contrats des parcs de location,tandis que les ventes de machineries lourdes ont connu une légère hausse. EnEurope, les ventes de machineries lourdes ont fléchi tandis que celles dumatériel léger ont augmenté. En Amérique latine, les ventes nettes del’industrie de la machinerie lourde ont régressé fortement.

Les ventes au détail de CNH dans le secteur de la machinerie de chantieront subi une légère baisse en Amérique du Nord, en raison principalement desmesures continues de réduction des stocks et de la décision de la Société dene pas niveler les prix au niveau de certains concurrents durant le trimestre.En Europe de l’Ouest, le nombre de machines lourdes vendues par CNH a suivi latendance générale à la baisse du marché.

Résultats financiers des activités liées au matériel pour le deuxième trimestre
Les ventes nettes de matériel du deuxième trimestre se sont chiffrées à2,754 milliards $, comparativement à 2,582 milliards $ pour la périodecorrespondante de 2002. Les ventes ont été légèrement inférieures à celles dela période correspondante de l’exercice précédent, déduction faite del’incidence de la position favorable de change.

Le pourcentage de marge brute des activités liées au matériel de CNH achuté légèrement au cours du trimestre. Une combinaison défavorable deproduits, la réduction des volumes de production en vue de diminuer les stocksde la Société et des concessionnaires, des conditions économiquesdéfavorables, la hausse des coûts du régime de retraite des employés et lesfrais médicaux plus élevés ont été largement annulés par les margessupérieures des nouveaux produits, les taux de change favorables, les prixpositifs des produits agricoles, et les contributions résultant desinitiatives d’amélioration de la rentabilité de la Société.

Au total, les frais médicaux et les coûts du régime de retraite pour lesemployés actifs et retraités ont augmenté d’environ 23 millions $ pour letrimestre. Les nouvelles mesures visant à réduire les frais généraux ont étépartiellement contrebalancées.

Les intérêts débiteurs du trimestre ont fléchi comparativement àl’exercice précédent en raison principalement des offres d’actions en juin2002 et de l’échange de créances contre actifs en avril 2003.

Les ventes nettes de matériel du premier semestre ont atteint 5,031milliards $, comparativement à 4,821 milliards $ pour la périodecorrespondante de 2002.

Résultats des services financiers pour le deuxième trimestre
Pour le deuxième trimestre de 2003, CNH Capital a dégagé un bénéfice netde 27 millions $, comparativement à 12 millions $ pour la périodecorrespondante de l’exercice antérieur. La hausse notable du résultat net estpartiellement attribuable à des différences de programmation dans lestransactions ABS de la Société entre 2003 et 2002, et à la réception favorabledu marché par suite de la transaction ABS survenue au deuxième trimestre de2003.

Le portefeuille géré total de la fin du trimestre a connu une hausse de 6% comparativement au 31 décembre 2002 et sa composition n’a pas subi dechangements majeurs depuis le 30 juin 2002. Le deuxième trimestre de 2003constitue le cinquième trimestre consécutif où les arriérés et les taux dedélinquance dans les activités principales de CNH Capital ont régressé d’uneannée sur l’autre.

Bilan
A la suite de l’échange de créances contre actifs de 2 milliards $ concluplus tôt au deuxième trimestre de 2003, la dette nette des activités liées aumatériel, déduction faite des espèces, quasi-espèces et des créancesintersectorielles, se chiffrait à 28 % de la capitalisation totale nette à lafin du deuxième trimestre de 2003 comparativement à 56 % à la fin de 2002.

Le 30 juin 2003, la dette nette des activités liées au matériel sechiffrait à 1,84 milliard $ comparativement à 3,83 milliards $ le 30 juin 2002et à 3,66 milliards $ le 31 mars 2003. La hausse de la dette nette dutrimestre, sans compter la réduction de la dette nette résultant de l’échangede créance contre actifs, est liée principalement à la conversion de deviseset à une hausse saisonnière du fonds de roulement.

Le 15 juillet 2003, CNH a annoncé son intention d’émettre des actions nongaranties pour un montant de 1 milliard $ par l’entremise de sa filiale à centpour cent américaine, Case New Holland Inc.

Perspectives du marché du matériel agricole pour 2003
Sur la base de ses résultats du premier semestre, CNH prévoit que lesventes mondiales de l’industrie du matériel agricole devraient augmenterlégèrement en 2003. Pour le deuxième trimestre de 2003, CNH s’attend à ce queles ventes de l’industrie des tracteurs agricoles demeurent stables en Europe,tandis que les ventes de moissonneuses-batteuses devraient diminuerlégèrement. Toutefois, le réchauffement climatique anormal pour la saison etla sécheresse correspondante dans la plupart des régions d’Europe pourraientexercer une influence négative sur les ventes de l’industrie au deuxièmesemestre de l’exercice.

En Amérique du Nord, les ventes de l’industrie dans la gamme destracteurs de plus de 40 CV pourraient demeurer stables pour le reste del’année, tandis que les ventes de tracteurs de moins de 40 CV pourraientdemeurer supérieures aux niveaux de 2002. En Amérique du Nord, les ventes del’industrie dans le secteur des moissonneuses-batteuses pourraient connaîtreune faible hausse. Il est probable que les ventes de l’industrie s’accroîtronten Amérique latine, dans les principales catégories de produits, maintenantque le gouvernement a confirmé sa contribution aux programmes de soutien pourle reste de l’année.

Perspectives du marché de la machinerie de chantier pour 2003
Pour le reste de l’année, CNH prévoit que les ventes de l’industrie de lamachinerie lourde de chantier demeureront stables en Amérique du Nord etdiminueront en Europe de l’Ouest. Les ventes de l’industrie du matériel légerde chantier devraient également demeurer stables en Amérique du Nord. EnAmérique latine, les circonstances politiques actuelles et les taux d’intérêtélevés continuent de limiter les dépenses d’infrastructure, et cela devraitnuire aux ventes de l’industrie de la machinerie de chantier durant ledeuxième semestre.

Perspectives de CNH pour 2003
Pour l’ensemble de l’exercice, CNH prévoit annoncer une améliorationcontinue et notable des résultats nets sous l’impulsion des gains de parts demarché dans le secteur des tracteurs agricoles et des moissonneuses-batteuses,des marges plus élevées des nouveaux produits agricoles et d’un contrôle plusrigoureux des coûts.

Dans une perspective à long terme, les initiatives d’amélioration de larentabilité de la Société, les nouvelles mesures de réduction des coûts et lesmarges sur les nouveaux produits devraient constituer une base solidefavorisant la croissance du bénéfice net au cours de trois prochaines années,et ce, indépendamment du redressement du marché prévu. CNH a prolongé d’uneannée additionnelle ses mesures d’amélioration de la rentabilité prévues, etelle s’attend maintenant à réaliser des économies additionnelles de 100millions $ d’ici la fin de 2006. Cette estimation n’est fondée sur aucunehypothèse en relation avec un accroissement appréciable des volumes del’industrie par rapport aux niveaux de 2002. Durant le deuxième trimestre de2003, CNH a réalisé des améliorations totales de la rentabilité de 606millions $.

Le processus de renouvellement des produits de la Société va bon train.Dans le secteur de la machinerie de chantier, près de 50 nouveaux produits ontété lancés lors de la foire Intermat à Paris en mai 2003. Au mois de juillet,l’industrie de l’agriculture a assisté au lancement de nombreux nouveauxproduits de base de marque Case IH et New Holland, notamment le tracteur MXUde Case IH, la moissonneuse-batteuse AFX de Case IH, et une nouvelle gammed’outils pour le foin de New Holland. A mesure que s’accroîtra la proportionde nouveaux produits à marge élevée proposés au réseau des concessionnaires,les résultats nets de la Société augmenteront durant le reste de l’année.

Tel qu’annoncé précédemment, CNH continue de prendre de mesuresénergiques concernant la gestion de ses activités liées à la machinerie dechantier en s’empressant de comprimer les coûts et de restructurer sesactivités pour obtenir une rentabilité soutenue. En 2003, CNH prévoit que lesmesures en vigueur actuellement devraient permettre au secteur de lamachinerie de chantier de réduire de 50 % ses pertes d’exploitationcomparativement à l’exercice précédent.

Les frais médicaux et les coûts du régime de retraite des employésdevraient grimper d’environ 90 millions $ en 2003. Des initiatives continuesd’amélioration de la rentabilité et de nouvelles mesures de réduction de coûtstotalisant environ 100 millions $ pour l’exercice devraient contrebalancerl’accroissement de ces coûts.

La diminution des intérêts débiteurs, grâce aux mesures efficaces deréduction de la dette mises en application par la Société au début du deuxièmetrimestre, sera annulée en partie par les frais d’intérêt supérieurs résultantde l’offre d’obligations à rendement élevé en cours actuellement et par leseffets négatifs continuels de la conversion des frais d’intérêts en monnaiesautres que le dollar.

Pour l’année pleine, CNH continue de croire qu’elle inscrira uneamélioration du résultat net d’environ 100 millions $ sur douze mois, excluantles coûts de restructuration, ce qui permettra à CNH de retrouver larentabilité en 2003.

Durant l’exercice 2003, CNH engagera environ 60 millions $ en frais derestructuration avant impôts en relation avec la restructuration de sesactivités liées à la machinerie de chantier. La plupart des coûts serontengagés en Europe où le processus obligatoire de consultation et de discussionavec les parties concernées est maintenant en cours. Les coûts totaux engagésdurant le premier semestre s’élèvent à environ 20 millions $.

Selon le moment choisi pour la fermeture de l’usine d’East Moline de laSociété en Illinois, au cours de 2003, il est possible que CNH engage desfrais de restructuration pouvant atteindre 325 millions $ avant impôts, avecdes répercussions maximales d’environ 75 millions $ sur les disponibilités.

CNH est le premier constructeur mondial de tracteurs agricoles et demoissonneuses-batteuses, ainsi que le troisième constructeur en importance demachinerie de chantier. La société possède également l’un des plus importantsservices de financement de matériel de l’industrie. En 2002, son chiffred’affaires s’est élevé à 10 milliards $. Etablie aux Etats-Unis, CNH exploiteun réseau de concessionnaires et de distributeurs présents dans plus de 160pays. Les produits agricoles de CNH sont vendus sous les marques Case IH, NewHolland et Steyr. La machinerie de chantier de CNH est vendue sous les marquesCase, FiatAllis, Fiat Kobelco, Kobelco, New Holland et O&K.

L’information contenue dans ce document a été mise à jour le 24 juillet2003. CNH n’assume aucune obligation concernant la mise à jour des énoncésprospectifs contenus dans ce document.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

CNH Global
http://www.cnh.com

Commentaires