Inauguration du Marché de la Place de Sainte-Anne-des-Plaines

Sainte-Anne-des-Plaines (Québec), 13 juillet 2005 – La Direction régionale Outaouais-Laurentides du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) est fière de s’associer à l’organisme Partenaires Rues principales et à la Villle de Sainte-Anne-des-Plaines pour lancer un nouveau marché agricole à Sainte-Anne-des-Plaines, nommé le Marché de la Place.

La réussite d’un marché passe avant tout par le savoir-faire des producteurs agricoles qui y participent. Ainsi, la première saison du Marché de la Place de Sainte-Anne-des-Plaines réunira des entreprises de la région qui auront l’occasion de faire découvrir aux consommateurs les saveurs du terroir laurentien.

Tous les samedis de 8 h à 13 h , du 30 juillet au 3 septembre, les consommateurs pourront se procurer des produits frais et savoureux auprès des producteurs agricoles qui seront heureux de les accueillir à la place du Bicentenaire, située tout à côté de l’hôtel de ville sur le boulevard Sainte-Anne. Une grande variété de produits de la ferme seront à l’honneur : fruits et légumes, produits du miel et de l’érable, viande de bouf et de wapiti, produits de boulangerie, etc.

Le nombre élevé d’entreprises agroalimentaires participant à ce marché démontre leur grand intérêt pour ce mode de commercialisation près des consommateurs, qui est particulièrement de plus en plus populaire dans les Laurentides. En effet, la région a vu son nombre de marchés publics augmenter encore cette année. Ainsi, outre celui de Sainte-Anne-des-Plaines, deux nouveaux marchés publics ont vu le jour en 2005, ce qui porte à huit le nombre total de marchés de ce type dans les Laurentides.

De Mont-Laurier à Sainte-Thérèse-de-Blainville, les consommateurs de la région peuvent maintenant se procurer des produits frais ou transformés de grande qualité et avoir un contact privilégié avec le producteur ou le fabricant. Dans le contexte alimentaire mondial actuel, cette forme de commercialisation des produits alimentaires répond à un besoin grandissant des consommateurs, soit celui de pouvoir connaître le fabricant et la provenance du produit.

Mentionnons que l’aide financière consentie pour la mise en place de ce nouveau marché provient du programme Appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région 2005-2006, qui a pour objet de favoriser l’éclosion et la réalisation d’initiatives qui contribuent au maintien et au développement du milieu rural. Le programme permet également de miser sur les potentiels de marché et sur la valeur ajoutée des produits régionaux et concourt ainsi à l’accroissement de l’emploi et de l’investissement en région.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires