La FCA en désaccord avec le communiqué des dirigeants agricoles du Groupe de Cairns

Lahore (Pakistan), 16 avril 2007 – La Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) regrette de ne pas pouvoir appuyer le communiqué dont ont discuté les dirigeants agricoles du Groupe de Cairns à Lahore, au Pakistan.

Aux yeux de la FCA, il est absolument essentiel d’améliorer les trois piliers des négociations de l’OMC sur l’agriculture. La FCA souhaite des améliorations de l’accès aux marchés avec des mesures de souplesse pour les produits sensibles, des réductions significatives et importantes du soutien interne et l’élimination des subventions à l’exportation.

« Malheureusement, le communiqué ne souligne pas assez l’impact du soutien interne sur l’accès aux marchés. De plus, les déclarations sur les améliorations de l’accès aux marchés ne constituent pas un résultat acceptable pour l’agriculture canadienne », a dit le président de la FCA, Bob Friesen.

Tout comme lors de la réunion précédente des dirigeants agricoles du Groupe de Cairns, la FCA a défendu une position commerciale qui fonctionne pour tous les secteurs de l’agriculture canadienne et leurs agriculteurs. Pendant la réunion d’aujourd’hui, il est apparu que la FCA se trouvait face à la même difficulté que notre gouvernement, qui n’avait pas pu appuyer la proposition du Groupe de Cairns sur les produits sensibles. Le gouvernement a continué de défendre les intérêts de l’ensemble de l’industrie agricole canadienne et la FCA continue de l’appuyer dans ce combat.

« Le communiqué n’a pas atteint l’objectif très plausible d’améliorer concrètement et radicalement l’accès aux marchés tout en prévoyant des mesures de souplesse pour les produits sensibles et spéciaux », a ajouté M. Friesen.

Le communiqué final indique que la FCA, qui représente tous les secteurs et toutes les régions du Canada, n’est pas en mesure de sanctionner toutes les opinions contenues dans le communiqué.

Fondée en 1935 afin de donner une seule voix unifiée aux agriculteurs canadiens, la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) est le plus important organisme agricole au pays. On trouve, parmi ses membres, des organismes agricoles provinciaux et des groupements nationaux et interprovinciaux de producteurs spécialisés. Par l’entremise de ses membres, la Fédération représente plus de 200 000 agriculteurs canadiens et familles canadiennes d’agriculteurs, d’un océan à l’autre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires