La revue des céréales et des graines oléagineuses de février 2004

Ottawa (Ontario), 23 avril 2004 – Au mois de mars, les prix à terme du soya à Chicago ont continué de progresser en raison des prévisions faisant état d’une faible production végétale et de problèmes de transport au Brésil. Les prix à terme du maïs ont aussi été en hausse, soutenus par la demande d’exportation constante et les retombées des gains du soya.

À Winnipeg, les prix à terme du canola de vieille production ont été propulsés par la hausse du prix du soya. Les contrats à échéance rapprochée ont atteint 439 $ la tonne, avant de revenir à 431 $ la tonne lors de la dernière semaine du mois. Les prix au comptant du lin ont également subi les effets de la hausse des prix des oléagineux. Dans l’Ouest, les prix à terme de l’orge ont regagné du terrain, après avoir atteint un creux en janvier et en février. La vigueur des prix à terme de l’orge est attribuable à la situation à la hausse du marché des céréales aux États-Unis et aux faibles attentes du report des stocks de céréales fourragères aux États-Unis.

Il est maintenant possible d’obtenir les données du numéro de février 2004 de La revue des céréales et des graines oléagineuses. Les renseignements comprennent des données sur la production, les stocks, les prix, la transformation au Canada, les exportations, les livraisons des agriculteurs, ainsi que des analyses des bilans céréaliers.

Le rapport de situation de mars, qui présente un aperçu de la conjoncture actuelle du marché, tant au Canada qu’à l’étranger, figure également dans le numéro de février de La revue des céréales et des graines oléagineuses (22-007-XIB, 12 $ / 120 $), qui paraîtra plus tard en avril 2004.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires