Le gouvernement du Canada accorde une aide financière à quatorze conseils du secteur

Guelph (Ontario), 8 novembre 2004 – Député pour Guelph, Brenda Chamberlain, au nom de l’honorable Andy Mitchell, ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Canada, a le plaisir d’annoncer l’approbation d’un nouvel engagement financier de cinq ans pour aider les conseils du secteur à administrer le Programme pour l’avancement du secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire (PASCAA) dans les régions.

Le PASCAA, un programme quinquennal de 255 millions de dollars lancé en avril 2004 pour remplacer le Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR), aidera le secteur canadien de l’agriculture et de l’agroalimentaire à mieux planifier pour l’avenir en faisant face aux défis actuels et futurs.

« Les conseils du secteur ont une feuille de route exemplaire et ont obtenu des résultats remarquables pour ce qui est de soutenir la réalisation de projets régionaux dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire », a souligné le ministre Chamberlain.

La part annuelle du PASCAA qui revient aux conseils est passée de 25 à 27,3 millions de dollars. Elle comprend une allocation de 300 000 dollars qui est octroyée aux conseils du Nord et de l’Atlantique à titre de compensation pour les frais de déplacement et d’administration. Cette allocation fait suite aux commentaires recueillis en 2003 dans le cadre de consultations à grande échelle avec l’industrie.

« Je suis convaincu que leur participation directe à l’avancement du secteur par le truchement du PASCAA continuera de profiter aux collectivités régionales et d’aider à façonner les orientations stratégiques de l’agriculture canadienne. »

Pour encourager la réalisation de projets axés sur des résultats collectifs, les conseils auront accès à des fonds de contrepartie additionnels d’au plus 4,4 millions de dollars par année pour les projets approuvés. Pour appuyer l’objectif du PASCAA qui consiste à accroître la collaboration entre les conseils et avec les organismes nationaux, on a demandé aux conseils de consacrer une partie de leur allocation annuelle à des projets concertés axés sur les résultats. Ces projets seront dirigés par les conseils eux-mêmes; ils offriront des avantages plus étendus et permettront de faire les investissements qui s’imposent pour la gestion des grands dossiers du secteur.

Conformément à la recommandation faite par l’industrie au cours des consultations de l’an dernier, le PASCAA fait appel à une formule équitable et transparente pour déterminer le montant qu’obtiendra chaque conseil régional. Cette formule s’applique à tous les conseils et tient compte de la taille et de la valeur du secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire de chaque région.

Au cours des deux prochains mois, les conseils mettront en oeuvre leur processus de présentation des demandes dans le cadre du PASCAA.

Pour obtenir une liste ou pour en connaître davantage sur les conseils du secteur ou le PASCAA, veuillez visiter le site Web du programme à l’adresse www.agr.gc.ca/pascaa.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires