Le marché des grains haussier à bout de souffle?

25 octobre 2010 – Les prix des grains ont terminé la semaine dernière sur une note légèrement négative alors que la valeur du dollar américain, principal élément ayant catalysé la hausse des prix des grains mercredi, s’est stabilisée et a légèrement progressé depuis.

Certains analystes mentionnent aussi que vendredi, le marché des grains se serait positionné en vue d’une autre fin de semaine de récolte importante aux États-Unis, ce qui aurait exercé une pression négative supplémentaire sur le prix des grains.

Après le regain d’intérêt des fonds d’investissements financiers et spéculateurs pour les grains mercredi, il est à noter que ceux-ci ont été par la suite moins enthousiastes à les faire progresser davantage. Plusieurs analystes ont indiqué qu’ils estiment maintenant que les prix des grains pourraient même avoir atteint leur valeur maximale pour cette période-ci de l’année (la récolte) et que, à cet effet, une phase baissière est à prévoir.

Cette semaine pourrait également être une semaine plus difficile pour le prix des grains. Suivant les importants gains qu’ils ont réalisés ce mois-ci et le fait que le mois d’octobre tire à sa fin, les fonds d’investissements financiers pourraient réaliser des prises de profits plus importantes qu’à la normale.

Les marchés pourraient cependant profiter du fait qu’il ne reste pratiquement plus que deux semaines avant la parution du prochain rapport mensuel du USDA pour prendre de nouvelles positions. À cet effet, plusieurs prévoient un nouvel ajustement à la baisse du rendement moyen des producteurs américains de maïs, ce qui continuerait de supporter une valeur élevée de maïs à la bourse.

Par contre, en raison des excellents rendements qu’ont rapportés plusieurs producteurs américains de soya, les marchés s’attendent à une légère révision à la hausse du rendement moyen aux États-Unis de ce côté. Ceci ne devrait toutefois pas avoir une influence négative trop forte sur le prix du soya puisqu’un ajustement à la hausse de la demande à l’exportation de soya américain est aussi attendu.

Prix du maïs
Le prix du maïs a terminé vendredi en légère baisse. Sur le contrat à terme de décembre 10, il a perdu 0,0425 $US/boisseau (1,72 $CAN/TM) pour s’établir à 5,60 $US/boisseau (226,21 $CAN/TM). Par rapport à sa fermeture de vendredi dernier (15 octobre) à 5,63 $US/boisseau (223,91 $CAN/TM), il s’agit également d’un léger recul de 0,03 $US/boisseau (2,30 $CAN/TM).

Le prix du maïs ne semble pas avoir pu profiter cette semaine de l’engouement des marchés mercredi pour gagner à nouveau du terrain. En fait, comme le soulignent nombre d’analystes, il semble plutôt que le marché haussier (bullish market) que connaît depuis plusieurs semaines le prix du maïs soit à bout de souffle. Il reste cependant à savoir si à partir de ce moment, le prix du maïs adoptera une tendance neutre ou baissière.

Prix du soya
Le prix du soya n’est pas parvenu à terminer la semaine en hausse et ce, malgré les excellentes ventes à l’exportation de soya américain qui persistent toujours. Sur le contrat à terme de novembre 10, le prix du soya a clôturé en baisse de 0,02 $US/boisseau (-0,75 $CAN/TM) à 11,9950 $US/boisseau (452,25 $CAN/TM). Par rapport à sa fermeture de vendredi dernier (15 octobre) à 11,85 $US/boisseau (439,86 $CAN/TM), il s’agit tout de même d’une progression non négligeable de 0,1450 $US/boisseau (12,39 $CAN/TM).

Sans équivoque, le soya demeure le leader du marché des grains alors que la demande pour cet oléagineux ne cesse de démontrer sa vigueur. Selon le dernier rapport hebdomadaire des ventes à l’exportation de soya américain, celles-ci ont été la semaine dernière de plus de 2 millions de tonnes.

Ce résultat est d’autant plus intéressant qu’il démontre que la demande de soya ne semble toujours pas affectée par les prix élevés des dernières semaines. Il appuie aussi l’idée que le USDA pourrait éventuellement revoir à la hausse son estimation des exportations cumulatives américaines de soya pour 2010-11, ce qui supporterait la poursuite de la hausse du prix du soya sur les marchés.

Plus d’information sur Grainwiz.com

Commentaires