Le ministre Vanclief en Russie du 9 au 16 septembre

Ottawa (Ontario), 6 septembre 2002 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, s’entretiendra de commerce bilatéral, de l’adhésion de la Russie à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et d’autres dossiers de nature politique et économique au cours de son voyage en Russie du 9 au 16 septembre
prochain. Il sera alors accompagné de représentants d’entreprises
canadiennes intéressées par le marché russe.

Cette mission succède à la visite commerciale d’Equipe Canada

conduite par le premier ministre Jean Chrétien en février dernier,
au cours de laquelle des entreprises canadiennes et russes ont
signé 77 accords commerciaux totalisant plus de 337 millions de
dollars.

« Je crois que nous pouvons dire à juste titre qu’il n’y a jamais
eu de conditions plus avantageuses pour les entreprises
canadiennes qui peuvent maintenant se tourner vers la Russie et y
découvrir de nouvelles possibilités économiques et d’affaires, a
affirmé M. Vanclief. La réforme structurelle du système
économique de ce pays est bien avancée, l’excellent climat permet
des échanges bilatéraux plus ouverts et mutuellement avantageux
entre les entreprises canadiennes et russes. »

M. Vanclief rencontrera le ministre russe de l’Agriculture, M.
Alexei Gordeyev. Au cours de ces réunions, le ministre Vanclief
soulève un certain nombre de points liés à l’augmentation des
échanges bilatéraux ainsi qu’au nouveau Cadre stratégique pour

l’agriculture (CSA) du Canada.

L’un des principaux objectifs du CSA est d’aider à faire
reconnaître le Canada, ici et à l’étranger, comme chef de file
mondial au chapitre de la salubrité et de la qualité des aliments,
de la production respectueuse de l’environnement. Il vise
également à soutenir le secteur dans le développement de produits
et services agricoles innovateurs qui répondent ou surpassent les
demandes du marché. En outre, l’une des pierres angulaires du CSA
vise à s’assurer que l’industrie canadienne a accès aux marchés
étrangers afin de profiter au maximum de son leadership mondial en
matière de production alimentaire.

« Le gouvernement du Canada continuera de collaborer avec
l’industrie pour faire progresser les intérêts commerciaux du
secteur en élaborant des stratégies de mise en marché ciblées pour

les marchés internationaux clés à croissance rapide comme la
Russie, tout en cherchant à promouvoir les intérêts du Canada
devant l’OMC » a ajouté M. Vanclief.

Quant à l’adhésion de la Russie à l’OMC, M. Vanclief réitérera
l’appui du Canada et son espoir que grâce à celle-ci, le marché
russe sera davantage ouvert et sûr, et offrira plus d’accès
prévisible aux biens et services canadiens. Les exportations
canadiennes en Russie ont plus que doublé en 2001 (83,5 millions
de dollars) par rapport à celles de 1999 (46,7 millions de
dollars). De janvier à juin 2002, le Canada a exporté pour plus
de 39 millions de dollars de produits agricoles en Russie. Les
principaux produits exportés en 2001 étaient le porc congelé et
frais, le tabac et la volaille.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Cadre stratégique pour l’agriculture (CSA)

http://www.agr.gc.ca/canadaentete/

Commentaires